fbpx
HomeACTUL’Église a demandé aux directeurs homosexuels de Qantas et SBS de cesser de soutenir le mariage gay

L’Église a demandé aux directeurs homosexuels de Qantas et SBS de cesser de soutenir le mariage gay

L’Église catholique a fait pression sur deux directeurs généraux homosexuels de deux grandes entreprises australiennes pour que leur société cesse de soutenir le mariage homosexuel.

Fairfax Media rapporte que l’archidiocèse catholique de Sydney a contacté Alan Joyce, directeur général de Qantas, et Michael Ebeid, directeur général de SBS, pour les encourager à reconsidérer leur approbation publique au mariage des couples de même sexe.

Ces deux sociétés figuraient parmi des centaines de grandes entreprises australiennes à avoir accordé leur soutien à la campagne pour le mariage homosexuel en Australie (AME) lancée l’année passée. Ces deux directeurs généraux avaient participé à un petit-déjeuner très médiatisé, organisé par l’AME en mai.

Peu après le lancement de la campagne AME, l’Église catholique avait envoyé des missives à de nombreuses entreprises impliquées dans cette campagne, notamment Qantas, SBS, Telstra, la fédération d’Australie de football, et le cabinet d’avocats Maurice Blackburn.

« Pensez-vous que c’est le rôle d’une société comme la vôtre de participer à un thème aussi important qui concerne l’ensemble de la société australienne actuelle et future ? » a écrit Michael Digges, un responsable de l’archidiocèse de Sydney. Ces lettres types ont été envoyées à de nombreuses entreprises et ne mentionnaient pas la sexualité de leur directeur général.

Ce weekend, The Australian a révélé que Telstra avait retiré son soutien public au mariage pour tous. Cette décision faisait suite à la pression de l’archidiocèse de Sydney. L’ancienne présidente de Telstra, Catherine Livingstone, avait d’ailleurs rencontré Anthony Fisher, l’archevêque de Sydney.

Telstra n’a pas explicitement nié le rôle de l’Église dans cette décision. Andrew Penn, directeur général de l’opérateur mobile, a déclaré que la société avait retiré son appui pour apaiser les tensions en vue d’une consultation sur la question. Cette annonce a poussé de nombreux clients à menacer d’annuler leurs contrats avec Telstra.

Source : Sydney Morning Herald

Share With: