fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUL’émouvante destinée de Saroo, l’Australien qui a inspiré le film Lion

L’émouvante destinée de Saroo, l’Australien qui a inspiré le film Lion

nc

L’histoire de l’Australien Saroo Brierley a ému le monde entier et a inspiré le film Lion, six fois nominé aux Oscars. Sous le feu des projecteurs depuis que sa vie a été adaptée au grand écran, l’homme d’affaires raconte comment la technologie lui a permis de retrouver sa famille biologique, dont il a malencontreusement été séparé depuis l’enfance.

 

Une destinée hors du commun 

On pourrait croire l’histoire de ce jeune Australien créée de toutes pièces, tant elle paraît invraisemblable. Mais cette histoire, Saroo Brierley l’a bel et bien vécue. Né en Inde dans les années 80, Saroo a été séparé de sa mère biologique à l’âge de 5 ans après s’être accidentellement retrouvé dans un train l’emmenant à des milliers de kilomètres. Après maintes péripéties pour retrouver sa famille, le petit Saroo a ensuite été pris en charge par une société d’adoption, puis placé chez un couple australien. « J’avais des flashbacks de souvenirs de ma famille en Inde, en particulier de mon frère Guddu. Je savais qu’ils pensaient à moi et qu’ils souffraient probablement de ne pas savoir où j’étais, avec qui j’étais, ou même si j’étais encore vivant. », raconte Saroo.

 

« Google a changé ma vie »

25 ans après son adoption, à la lumière de ses souvenirs d’enfance, des images de Google Earth et de Facebook, le jeune homme réussi à retrouver sa mère biologique. Mais la décision de partir à la recherche de sa famille n’a pas été simple : « c’était difficile. Je me suis senti très coupable. J’aimais ma famille australienne et je ne voulais pas qu’ils pensent que j’étais ingrat. C’est grâce à mes parents adoptifs si je suis devenu la personne que je suis aujourd’hui. Mais mon ancienne vie m’appelait », avoue le jeune homme. Cette histoire émouvante et rocambolesque a fasciné le monde entier et a retenu l’attention des médias internationaux.

Conscient de sa chance, Saroo saisit toutes les occasions pour rappeler le rôle décisif qu’à joué internet dans son histoire. « Google a changé ma vie, confit Saroo Brierley sur Mashable. Nous utilisons Google chaque jour pour avoir des réponses à nos questions. Mais pour moi, ça a été plus qu’un simple outil, ça a changé ma vie. » Loin de vouloir faire la publicité de la plateforme, l’Australien avoue quand même que celle-ci a joué un rôle indiscutable dans sa vie : « sans la technologie, j’aurais probablement été très chanceux et heureux de vivre ma vie entourée d’une famille qui m’a aimé inconditionnellement. Mais je me serais toujours senti perdu. », confesse-t-il.

Pour Saroo Brierley, « c’est uniquement grâce à la technologie que j’ai pu retrouver le morceau manquant de mon identité, ce qui me rongeait pendant 25 ans. Il est facile de blâmer la technologie pour ce que nous percevons comme une grande déconnexion entre les gens. Mais de la même façon, c’est un outil incroyable qui peut nous permettre de devenir plus connecté que jamais. »

 

Le film Lion, qui reprend l’histoire de Saroo, est à retrouver dans les salles australiennes depuis le 19 janvier.

lion-movie-poster-dev-patel


Sourcehttp://mashable.com/2017/01/31/movies-lion-saroo-brierley-op-ed/?utm_cid=hp-n-2#C08TaO9bcqqO

Comments
franckprovost
Share With: