fbpx
HomeACTULes Australiens de plus en plus nerveux à l’idée de voyager à Noël

Les Australiens de plus en plus nerveux à l’idée de voyager à Noël

Le Premier ministre Scott Morrison a exhorté les premiers ministres à être « calmes et cohérents » dans leurs messages concernant les voyages de Noël avant des discussions clés avec les États et territoires mardi.

« Je pense que les Australiens doivent savoir que s’ils veulent monter dans un avion et se rendre quelque part, ils peuvent descendre à l’autre bout, ils peuvent faire ce qu’ils veulent faire et rentrer chez eux. »

« Nous prenons Omicron très au sérieux, chaque État et territoire le fait, mais nous garderons la tête froide, interrogerons les données de près, prendrons les meilleurs conseils médicaux possibles pour prendre les bonnes décisions pour les conditions australiennes. »

M. Morrison a confirmé qu’il avait convoqué une réunion du cabinet national « informelle » pour mardi.

« Je l’ai convoqué, le but était de donner à tout le monde une mise à jour sur les informations dont nous disposons et de partager les informations dont disposent les États et territoires », a-t-il déclaré.

Le Premier ministre a été invité à transmettre un message aux Australiens qui pourraient être de plus en plus nerveux à l’idée de voyager à Noël au cas où les premiers ministres imposeraient de nouvelles restrictions alors que le nombre de cas continue de grimper.

« Ce sont des points dont nous discuterons demain, c’est pourquoi je voudrais exhorter à ce que des messages calmes et cohérents soient donnés sur les préparatifs de voyage et les exigences », a-t-il déclaré.

« Nous voulons rester en sécurité, mais nous voulons également rester ouverts en toute sécurité, afin que notre économie puisse continuer à croître et que les gens puissent trouver un emploi et rétablir leurs revenus. Il s’agit de trouver le bon équilibre. »

Lorsqu’on lui a demandé s’il soutenait le port du masque, M. Morrison a déclaré que cela « devrait être » un choix, en utilisant un exemple de la façon dont il regardait les chants de Noël avec sa famille dans son électorat de Sydney la nuit précédente.

«Les gouvernements ont dit aux Australiens quoi faire au cours des deux dernières années et les Australiens en ont assez. La façon dont nous pouvons vivre avec cela, c’est que les Australiens prennent leurs propres décisions concernant leur propre santé. »

Share With:
Tags