fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTULes Australiens en vacances dépensent plus que leur budget prévu

Les Australiens en vacances dépensent plus que leur budget prévu

gjfood

Les vacances d’été arrivent et nous avons tous besoin d’une échappatoire à l’étranger. Mais attention à ne pas trop abuser de la carte de crédit qui pourrait nous gâcher nos vacances et amener un stress financier et émotionnel…

Les recherches de la Commonwealth Bank, basées sur les données de 2014-2015 de l’Australian Bureau of Statistics, ont démontré que parmi 9,2 millions de personnes partant à l’étranger, un tiers dépensait plus d’argent que ce qui était prévu, avec 900 millions de dollars dépensés au total. Toujours selon la banque, nous passons à peu près sept mois à planifier notre voyage, mais seulement une heure pour le budget. De plus, la CommBank a déclaré que le prix d’un voyage était en moyenne de 4 750 $ par personne, avec 24,8 % de dépenses excessives allant jusqu’à 10 % (une moyenne de 240 $ de plus), et 8,5 % de dépenses de plus de 10 % (soit 475 $).

Ces chiffres ne paraissent pas importants, mais pour un voyage en famille, de telles sommes pourraient vite s’accumuler et vous empêcher de trouver tout plein de cadeaux au pied du sapin pour Noël. Mais, pourquoi autant de dépenses alors que nous sommes censés nous détendre ? On chercherait des excuses, comme par exemple: « on s’y perd entre les différentes monnaies ». Si l’on prend un dollar australien, cela vous donnera 26,21 Thai Bath. Pour votre voyage en Thaïlande, prévoyez donc de partir avec 200 $AU et par magie ce montant se transformera en 5242 TBH ! Emportez le même montant en Indonésie, et vous serez multimillionnaire avec 2 122 968 roupies.

Il y a aussi une bonne raison au prix époustouflant de 20 $ pour un café sur les terrasses de Venise : les propriétaires savent que les touristes préfèrent passer un moment inoubliable plutôt que de regarder leur portefeuille. Chez vous, vous diriez « nous ne pouvons pas nous permettre cela », mais en vacances, il s’agit d’une opportunité à ne pas manquer.

Suivez cette logique pendant quelques jours en Europe, et votre prochain relevé bancaire atteindra la gravité et le malaise d’une coloscopie.

 

Source : thenewdaily.com.au

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/lecourrieraustralien

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : http://www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Comments
franckprovost
Share With: