fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTULes Indonésiens votent pour élire le président de la plus grande nation musulmane

Les Indonésiens votent pour élire le président de la plus grande nation musulmane

franckprovost

Les Indonésiens ont commencé à voter mercredi pour l’élection présidentielle qui oppose le leader sortant Joko Widodo à l’ex-général Prabowo Subianto, pour prendre la tête du pays comptant la plus importante population musulmane au monde.

Les premiers bureaux de vote ont ouvert dans la province de Papouasie, dans l’est du pays, a constaté un journaliste de l’AFP, alors que 190 millions d’Indonésiens sont appelés aux urnes jusqu’à 13H00 locales (06H00 GMT).

Avec un nombre record de 245.000 candidats en lice pour la présidence, mais aussi cette année pour renouveler les parlements nationaux et locaux, l’Indonésie organise l’élection la plus importante de son histoire.

« Tout se passe bien jusqu’à maintenant et les scrutateurs sont présents », a indiqué Grace Aisyah, une représentante de l’agence de supervision du scrutin à Merauke en Papouasie.

Les derniers sondages avant le scrutin donnaient l’avantage à Joko Widodo, le président sortant de 57 ans avec une dizaine de points de pourcentage d’avance face à son adversaire, l’ex-général Prabowo Subianto, âgé de 67 ans.

L’opposition, qui a fait une campagne empreinte de nationalisme, a prévenu qu’elle pourrait contester les résultats en cas de fraude et a évoqué des manifestations.

En 2014, le président surnommé « Jokowi » avait remporté l’élection de justesse devant le même adversaire, qui avait contesté les résultats en justice avant de s’incliner.

Dans les plus de 800.000 bureaux de vote déployés sur l’archipel, les électeurs doivent percer des trous dans les bulletins pour choisir leurs candidats puis tremper leur doigt dans de l’encre certifiée halal, une mesure destinée à empêcher les votes multiples.

Cette élection est un défi logistique dans un archipel de 17.000 îles entre l’océan Indien et le Pacifique qui s’étend sur 4.800 kilomètres de l’extrémité ouest de l’île de Sumatra, en passant par Java ou Bali, jusqu’à la Papouasie, sa province la plus orientale.

De premières estimations publiées dans la journée devraient donner une indication sur le vainqueur de la présidentielle, alors que les résultats officiels ne seront publiés qu’en mai.

Source : AFP


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
Share With: