fbpx
HomeACTUAUSTRALIESPORT AUSTRALIELes joueurs de Sydney Wanderers menacent toujours de boycotter le championnat du monde de la FIFA

Les joueurs de Sydney Wanderers menacent toujours de boycotter le championnat du monde de la FIFA

Ce dimanche soir, les joueurs des Western Sydney Wanderers sont partis pour la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA au Maroc, mais des doutes subsistent encore sur la participation de l’équipe en raison d’un conflit salarial.

Les joueurs des Wanderers ont finalement décidé de quitter Sydney en destination de l’Afrique du Nord après avoir longtemps hésité de ne simplement pas effectuer le voyage tant qu’une solution n’était pas trouvée.

Le problème? Le club n’offre aux joueurs “que 10%” de la somme minimum que le club va toucher grâce à sa participation à ce prestigieux tournoi. La FIFA a en effet garanti à chaque participant une somme de $ 1,2 millions.

Un porte-parole de l’Association des footballeurs professionnels (PFA) a déclaré que les joueurs ont décollé vers le Maroc pour montrer un “signe de bonne foi” et qu’ils étaient prêts à donner plus de temps aux dirigeants du club pour revenir à la table des négociations.

Les footballeurs souhaitent 50 % de tout l’argent gagné par le club dans ce tournoi, comme ce qui avait été négocié dans une convention collective (CBA).

Le point de contradiction est une interprétation différente de cette convention collective. Selon le club, le libellé de l’accord ne s’applique qu’à la Ligue des Champions d’Asie et pas à la Coupe du monde FIFA des clubs … Version contestée par les joueurs. Le club insiste que ces 10% représentent déjà un pourcentage sans précédent.

Alors que la PFA a bon espoir d’amener les responsables Wanderers à la table de négociation dans les prochains jours – le premier match de la face de la Coupe du Monde des Clubs se joue déjà ce 13 décembre contre les champions du Nord / Amérique centrale de Cruz Azul.

Il devient donc urgent de trouver une solution afin d’amener les joueurs dans des conditions mentales optimales pour avoir une petite chance de battre les Mexicains…

Share With: