fbpx
HomeACTULes prix de l’immobilier augmentent à nouveau à Sydney et Melbourne

Les prix de l’immobilier augmentent à nouveau à Sydney et Melbourne

Les prix des maisons ont enregistré leur plus forte hausse mensuelle depuis 2017 en août.  Les marchés durement touchés de Sydney et de Melbourne semblent avoirt retrouvé leur vigueur avec des taux d’intérêt peu élevés et des règles de prêt plus souples.

Ce rebond marque la fin de deux années de déclin constant qui ont miné la richesse et la confiance des ménages et donc ralenti l’ensemble de l’économie.

Selon un sondage de l’agence Reuters, les chiffres publiés par le gouvernement cette semaine devraient montrer que l’économie ne s’est développée que de 1,4% d’ici juin, soit le rythme annuel le plus lent depuis une décennie.

La remontée des prix pourrait également être une bénédiction pour le secteur de la construction, qui a connu un grave ralentissement des approbations de maisons neuves, en particulier pour le secteur des appartements autrefois très chauffé.

Les données publiées lundi par le consultant immobilier CoreLogic ont montré que le prix des maisons dans les capitales avait augmenté de 1,0% en août, tandis que celui de l’ensemble du pays avait progressé de 0,8%.

Il s’agit de la plus forte augmentation depuis avril 2017 et de la première hausse du marché national depuis octobre de cette année.

Le marché de Sydney a connu une hausse de 1,6% et Melbourne de 1,4%, des gains qui rappellent davantage ceux de la bulle de 2016.

Les prix à Sydney étaient toujours en baisse de 6,9% sur un an et de 6,2% à Melbourne, mais il s’agissait d’une amélioration majeure par rapport aux baisses annuelles à deux chiffres enregistrées auparavant.

« L’augmentation significative des valeurs au cours du mois correspond à une augmentation constante des taux de liquidation des enchères et à un pool d’acheteurs plus important à un moment où le volume des actions annoncées à la vente reste faible. Il est probable que la demande et la confiance des acheteurs réagissent à l’effet positif d’un gouvernement fédéral stable, ainsi qu’à des taux d’intérêt plus bas, à des réductions d’impôts et à un assouplissement subtil de la politique de crédit. », a déclaré Tim Lawless, directeur de la recherche chez CoreLogic.

La Reserve Bank of Australia a ramené les taux d’intérêt à 1%, en juin et en juillet, et s’est engagée à en faire davantage si nécessaire.


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Share With:
Tags