fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTULes touristes coûtent des millions de dollars aux contribuables australiens en frais médicaux

Les touristes coûtent des millions de dollars aux contribuables australiens en frais médicaux

franckprovost

Depuis peu, les visiteurs en Australie y compris les touristes, sont obligés de contracter une assurance maladie avant leur arrivée. Rien qu’en Nouvelle-Galles du Sud, environ 100 millions de dollars sont consacrés chaque année au traitement des touristes malades ou blessés hospitalisés – dont 30 millions environ sont à la charge du contribuable australien.

Les Australiens ont toutefois un moyen de s’assurer que leurs proches en visite sont couverts s’ils ont besoin de soins médicaux pendant leur séjour : ils peuvent en réalité souscrire une assurance voyage pour eux. Un certain nombre de grands fournisseurs d’assurance australiens offrent désormais une couverture aux visiteurs, ou assurance voyage entrant, qui couvre les visiteurs étrangers au cours de leur séjour ici.

Cover, Travel Insurance Saver et Cover-More font partie des assureurs qui l’offrent, bien que chacun ait ses propres règles.
Depuis que le ministre de la santé de NSW, Brad Hazzard, a proposé la nouvelle règle d’assurance obligatoire en septembre, les assureurs ont constaté une recrudescence des demandes de renseignements concernant la couverture offerte aux visiteurs.
« Bien qu’il soit typique de souscrire une assurance voyage auprès de votre pays d’origine avant votre départ, de plus en plus de voyageurs en Australie souscrivent des polices d’assurance aux marques australiennes pour leur fiabilité perçue« , a déclaré Mme Ball.

« Les personnes âgées courent un risque accru de recevoir des factures médicales époustouflantes. Pour de nombreux enfants de voyageurs plus âgés, l’achat d’une marque australienne bien connue dépasse les marques internationales avec lesquelles ils ne sont pas familiers. »

Certains visiteurs ont choisi de ne pas souscrire une assurance voyage en raison des accords de réciprocité conclus entre l’Australie, le Royaume-Uni, la Nouvelle-Zélande, Malte, la Finlande, la Suède, l’Italie, les Pays-Bas, l’Irlande, la Belgique, la Norvège et la Slovénie, ce qui signifie que les résidents de ces pays sont éligibles à Medicare. Le même arrangement fonctionne pour les Australiens dans ces pays. Mais Mme Ball a déclaré que Medicare ne couvrait pas autant que l’assurance voyage complète.

« Ces accords ont souvent une couverture limitée pour les produits pharmaceutiques, les frais d’ambulance, la physiothérapie ou les soins dentaires d’urgence, que même les polices d’assurance voyage les plus élémentaires couvrent« , a-t-elle déclaré. « En outre, une police complète offre des avantages supplémentaires, tels que la couverture des bagages, des frais d’annulation et des pertes de garantie en cas de maladie ou de mauvais temps. »

Mme Ball a déclaré qu’elle encourageait les visiteurs à ne pas attendre que la loi soit entrée en vigueur. « Les voyageurs sans couverture peuvent risquer des centaines de milliers de dollars en frais médicaux. Cela n’a aucun sens de vous exposer, vous et votre famille, à un fardeau financier et émotionnel inutile« , a-t-elle déclaré.

« Comme toujours, si vous ne pouvez pas vous payer une assurance voyage, vous ne pouvez pas vous permettre de voyager. »

Source : News.com.au

——————————————

N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
franckprovost
Share With: