fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTULes touristes internationaux affluent en Australie et dépensent beaucoup quand le dollar faiblit

Les touristes internationaux affluent en Australie et dépensent beaucoup quand le dollar faiblit

nc

Un nombre record de touristes internationaux ont afflué sur les côtes australiennes et ce nombre devrait encore monter en flèche à mesure que les pays asiatiques émergents profiteront pleinement du soleil d’été et de la faiblesse du dollar australien.

Selon les données de Tourism Australia, 9,2 millions d’arrivées internationales ont été enregistrées jusqu’en octobre 2018, soit une augmentation de plus de 5% par rapport à l’année précédente.

Et comme le dollar a atteint des niveaux jamais vus depuis 2015 (70 cents US le dollar fin décembre), les terminaux internationaux de l’Australie sont inondés de touristes avec beaucoup d’argent à dépenser.

L’Australie est en vogue auprès des visiteurs chinois depuis quelques années. Ils continuent de nourrir en premier le marché touristique en Australie avec 1,3 million de visiteurs qui dépensent 11,5 milliards de dollars.

Mais l’Inde fait aussi s’impose : 324 000 touristes ont dépensé 1,6 milliard de dollars sur 12 mois, soit une croissance de 20% par rapport à septembre, ce qui en fait le marché du tourisme qui connaît la plus forte croissance.

Malgré la faiblesse du dollar australien, le nombre de visiteurs en provenance de la Nouvelle-Zélande, des États-Unis et du Royaume-Uni n’a augmenté que légèrement, chacun d’environ 3%, pour atteindre respectivement 1,3 million, 736 000 et 699 000.

Ryan Felsman, économiste principal de CommSec, a déclaré que se sont des chiffres record pour le tourisme. En 2008, environ 400 000 touristes chinois sont venus en Australie, contre 1,3 million en septembre 2018. « La classe moyenne en Chine grandit et dépense plus, et la classe moyenne croissante de l’Inde se rend en Australie en plus grand nombre« , a déclaré M. Felsman. »La faiblesse du dollar australien soutient le secteur du tourisme quand l’Asie se développe et génère une demande. »

Les villes mais également les beaux paysages attirent les touristes !

Et il n’y a pas que les villes dans lesquelles les étrangers se ruent.

Sur les 9,2 millions de voyageurs internationaux, 2,84 millions ont voyagé dans la brousse, sur la côte et dans les terres. « Ces gens veulent des expériences australiennes, comme visiter des fermes de lavande ou l’île Kangourou, tout ça, en plus des grandes villes. » déclare M. Feldman.

Deborah Edwards, professeur associée aux affaires, à la gestion et au tourisme à l’Université de Sydney, a déclaré que le tourisme était en hausse dans le monde et que l’Australie faisait partie de la tendance.

Elle a convenu que le taux de change était « porteur » et que les touristes étaient des voyageurs « plus matures » qui revenaient à la recherche de nouveaux lieux après avoir coché les grands noms des incontournables.

La plupart des États et territoires affichent une forte croissance du nombre de visiteurs, la Tasmanie et l’ACT en tête. Les visiteurs internationaux ont dépensé près de 550 millions de dollars en Tasmanie, soit une augmentation de 15%, et 645 millions de dollars à Canberra.

La faiblesse du dollar incite les australiens à rester chez eux !

Le directeur général de Tourism Australia, John O’Sullivan, a déclaré que le dollar australien, plus faible, stimulait « incontestablement » le tourisme et offrait aux visiteurs internationaux plus d’argent à dépenser. « Mais cela encourage également davantage d’Australiens à passer leurs vacances dans leur jardin, car les destinations d’outre-mer deviennent plus chères« , a-t-il déclaré.

Source : The New Daily

——————————————

N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille, une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
Share With: