fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAustralie : L’interdiction des sacs en plastique dans les commerces entraîne une baisse de 80%

Australie : L’interdiction des sacs en plastique dans les commerces entraîne une baisse de 80%

franckprovost

L’interdiction des sacs en plastique à usage unique par les deux plus grandes chaînes de supermarchés australiens a empêché l’introduction d’environ 1,5 milliard de sacs dans l’environnement, et l’industrie espère que ce n’est que le début.

La décision de Coles et Woolworths de cesser d’offrir des sacs de plastique jetables à usage unique au milieu de l’année s’est d’abord heurtée à une vive réaction du public.

Mais trois mois plus tard, ce changement radical s’est traduit par une baisse de 80% de la consommation de sacs en plastique dans tout le pays, selon la National Retail Association.

« En effet, certains détaillants font état de taux de réduction allant jusqu’à 90%« , a déclaré David Stout, de la NRA, dimanche.

Mr. Stout affirme que l’interdiction a été un geste « courageux » de la part des grands supermarchés et qu’elle ouvre la voie aux petites entreprises, qui ne peuvent généralement pas se permettre de risquer la colère de leurs clients, pour suivre leur exemple.

M. Stout espère que les grands détaillants continueront à mener la charge vers une industrie plus durable et à interdire d’autres options d’emballage à usage unique.

« Je pense qu’il va y avoir beaucoup plus de pression sur nous tous pour être plus conscients de ce que nous consommons. » a-t-il déclaré.

Comme la Nouvelle-Galles du Sud est le seul État ou territoire australien qui n’a pas légiféré pour éliminer progressivement les sacs en plastique, Mr. Stout dit qu’il est temps de passer à l’action et de cesser de compter sur l’interdiction des supermarchés pour faire le travail.

« Nous voyons encore beaucoup de petits et moyens sacs utilisés, en particulier dans la catégorie des aliments, […] je pense qu’il faut interdire l’utilisation de ces produits« , a-t-il déclaré.

« Pour les entreprises, pour l’environnement, pour les consommateurs et, bien sûr, même pour les municipalités qui doivent s’efforcer d’éliminer ces choses des sites d’enfouissement, il y a une multitude d’avantages dans l’ensemble à le faire. »

Source : SBS

——————————————

N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
franckprovost
Share With: