fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTULivraison des colis de Noël : Mise en garde contre une escroquerie ciblant les acheteurs pendant la période des fêtes.

Livraison des colis de Noël : Mise en garde contre une escroquerie ciblant les acheteurs pendant la période des fêtes.

gjfood

Une arnaque à « la livraison de colis de Noël » vise les consommateurs en cette période des Fêtes.

Des e-mails prétendant provenir d’Australia Post ou d’autres entreprises de livraison de colis trompent les gens en leur demandant de cliquer sur un lien. Une fois l’acheteur berné, le clic provoque l’ouverture d’un virus sur leur ordinateur, laissant leurs données personnelles vulnérables.

C’est l’une des nombreuses escroqueries qui refont surface chaque Noël, préviennent les experts.

Tim Falinski, patron de la société antivirus Trend Micro APAC, a déclaré que le nombre d’escroqueries triple au cours de la période des fêtes et averti les consommateurs de faire attention aux liens sur lesquels ils cliquent. « Tout ce qu’ils essaient de faire est de vous faire cliquer sur une pièce jointe pour pouvoir télécharger un virus sur votre ordinateur » a-t-il déclaré. « Nous voyons une augmentation étonnante des escroqueries à Noël. »

Un membre du personnel du bureau de l’émission Today a même été la cible d’un appel téléphonique frauduleux cette semaine qui le menaçait d’arrestation. Un appel téléphonique automatisé d’un homme à l’accent américain – qui semble provenir d’un numéro de Sydney – a demandé au destinataire de lui répondre ou « nous devons émettre un mandat d’arrêt à votre nom et vous faire arrêter ».

Une autre escroquerie courante consiste à faire semblant d’être du bureau des impôts australien. Ils exigent souvent le paiement sous forme de cartes-cadeaux Apple. Ce sont des méthodes de paiement inhabituelles comme celle-ci qui devraient signaler que l’appelant n’est pas authentique.

« Faites très attention à ce que vous ouvrez. Si un courriel a un lien vers lequel cliquer ou une pièce jointe, c’est là que vous devez y réfléchir à deux fois. L’autre chose à faire, c’est si on ne vous demande pas de payer par des moyens normaux, Mastercard, Visa, quelque chose comme — comme une carte-cadeau Apple, c’est probablement une arnaque et soyez très prudent dans ce que vous faites. »

D’autres escroqueries courantes comprennent les cartes de Noël électroniques, les achats en ligne, les organismes de bienfaisance, les rencontres et les romances.

Comme indiqué sur Nine.com.au, Facebook est également un lieu commun pour les escroqueries.

Une femme de Brisbane qui avait fermé son compte a été choquée de voir qu’il avait été réactivé et qu’un escroc avait accédé à ses comptes bancaires et à ceux de Centrelink.

La police et Facebook n’ont pas été d’une grande aide.

Selon Scamwatch, plus de 94 millions de dollars ont été perdus cette année à cause des escroqueries. Plus de 130 000 rapports ont été remis à l’organisation.

Les escroqueries qui ont fait perdre le plus d’argent aux consommateurs sont les escroqueries en matière d’investissement, suivies ensuite des « fréquentations » et des « romances ».

Source : 9News

——————————————

N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
franckprovost
Share With: