fbpx
HomeACTUL’Union Européenne ne bloquera pas l’export des vaccins vers l’Australie

L’Union Européenne ne bloquera pas l’export des vaccins vers l’Australie

Les vaccins sont une denrée précieuse en Europe et beaucoup des pays du continent s’inquiètent de faire face à une pénurie. C’est pour répondre à cette situation que l’Union Européenne a, en janvier dernier, introduit de nouvelles lois exigeant que les compagnies pharmaceutiques productrices des vaccins obtiennent une autorisation spécifique avant d’exporter des doses vers les pays en ayant achetées.

Sous ces nouvelles régulations, l’Australie pourrait faire face à des difficultés supplémentaires pour acheminer les vaccins commandés par le Gouvernement depuis la Belgique où ils sont manufacturés.

L’Union Européenne a mis en place ces lois pour répondre à l’incapacité des entreprises Pfizer et AstraZeneca à assurer les commandes faites par les pays européens.

Néanmoins, Michael Pulch, ambassadeur de l’Union Européenne en Australie, a assuré aujourd’hui que le groupement d’états européens ne bloquerait pas les exportations des vaccins Pfizer et AstraZeneca.

Le Dr Pulch a affirmé que même si l’Australie n’avait pas reçu d’exemption spécifique lui permettant de se soustraire aux nouvelles lois européennes, les deux puissances collaboreraient pour s’assurer que les livraisons ne soient pas empêchées.

« Les exports vers l’Australie arriveront à temps » a assuré le Dr Pulch

« Mes collègues à Bruxelles ont assuré leurs interlocuteurs australiens qu’ils travailleront avec eux sur le processus d’autorisation ».

L’Australie devrait importer 20 millions de doses du vaccin Pfizer et plus de 3 millions de doses du AstraZeneca. La première livraison par Pfizer est attendue pour la fin février, tandis que celle d’AstraZeneca n’arrivera qu’en mars.

Share With: