fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUL’Union européenne rend obligatoires des technologies de sécurité australiennes pour les voitures

L’Union européenne rend obligatoires des technologies de sécurité australiennes pour les voitures

nc

Seeing Machines Limited, société qui conçoit des systèmes de surveillance afin d’améliorer la sécurité des transports, se félicite de la décision du Parlement européen, qui a approuvé un ensemble de règles afin de faire progresser la sécurité pour tous les usagers de la route au sein de l’Union européenne.

Le communiqué de presse publié par le Parlement européen jeudi en Europe a annoncé que l’« avertissement de la somnolence et de l’attention du conducteur » et l‘« avertissement avancé de distraction du conducteur » seraient obligatoires dans tous les véhicules (voitures, camionnettes, camions et bus).

Ken Kroeger, PDG de Seeing Machines a commenté : « Le leadership dont fait preuve l’Europe dans le cadre de cette initiative visant à améliorer la sécurité en utilisant la technologie sur toutes les formes de transport routier mérite d’être salué, à l’heure où les gouvernements du monde entier luttent contre les blessures graves et les décès causés par les accidents de la route.

« Seeing Machines se focalise sur les résultats de sécurité, et nous avons consacré les vingt dernières années à parfaire notre technologie dans ce but précis. Notre technologie de surveillance du conducteur, qui a d’ores et déjà été lancée dans la Cadillac CT6 primée de General Motors dotée de Super Cruise, qui fait actuellement l’objet d’un développement aux côtés de cinq autres constructeurs automobiles mondiaux, et qui a été installée dans plus de 16 000 véhicules commerciaux et miniers à travers le monde, est conçue pour comprendre l’état du conducteur, ainsi que pour limiter la fatigue, les événements de distraction et les risques associés à ce type de comportement. »

Cette annonce renforce davantage la feuille de route de l’Euro NCAP, qui prévoit l’introduction de la surveillance du conducteur dans les protocoles d’évaluation des accidents à partir de 2020. La position de l’Euro NCAP devrait être adoptée dans d’autres régions telles que l’Asie du Sud-Est et l’Amérique du Nord.

À propos de Seeing Machines

Seeing Machines (LSE : SEE), société mondiale basée en Australie, est un leader du secteur des technologies de vision informatisée, qui permet aux machines de voir, de comprendre et d’aider les individus. La plateforme de vision par apprentissage machine de la Société possède un savoir-faire lui permettant de délivrer une identification en temps réel et de comprendre les conducteurs via une analyse des têtes, des visages et des yeux, basée sur l’intelligence artificielle (IA). Ces renseignements servent aux systèmes de surveillance du conducteur (SSC), qui contrôlent l’identification et l’attention du conducteur/de l’opérateur, et qui détectent la somnolence et la distraction dans de multiples secteurs de transport.

Seeing Machines développe des SSC pour les marchés de l’automobile, des flottes commerciales, de l’aviation, du ferroviaire, et du tout-terrain. La Société possède des bureaux en Australie, aux États-Unis, en Europe et en Asie, et délivre des solutions multiplateformes aux leaders sectoriels de chaque segment.

Les SSC deviennent progressivement une technologie de sécurité clé qui s’intègre aux offres de systèmes avancés d’aide à la conduite (ADAS) pour le secteur automobile, notamment grâce au développement des voitures semi-autonomes et autonomes. Les SSC sont également de plus en plus considérés comme une caractéristique de sécurité en tant que partie intégrante pour le secteur mondial de la logistique et des transports commerciaux. www.seeingmachines.com

 

Source : AFP


N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse [email protected]

Comments
franckprovost
Share With: