fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUMeghan Markle et le prince Harry présentent leur petit Archie

Meghan Markle et le prince Harry présentent leur petit Archie

tfm

Le prince Harry et son épouse Meghan ont présenté mercredi leur fils au public et à la reine, avant d’annoncer son prénom, Archie, un choix moins traditionnel qu’attendu.

« Le duc et la duchesse de Sussex sont ravis d’annoncer qu’ils ont appelé leur fils Archie Harrison », a annoncé Buckingham palace mercredi après-midi, « précisant que le nom complet de l’enfant est « Archie Harrison Mountbatten-Windsor ». Le couple a ainsi choisi de ne pas utiliser de titre de noblesse pour leur enfant. Les nouveaux parents ont aussi partagé sur leur compte Instagram une photo en noir et blanc montrant la reine Elizabeth II et le duc d’Edimbourg observant en souriant leur huitième arrière-petit-enfant, porté par sa mère. Aux côtés de Meghan se trouvent sa mère Doria Ragland et son époux le prince Harry.

Le choix d’Archie, version courte du prénom Archibald, a surpris les parieurs qui misaient plutôt sur Arthur, Alexander ou James. Prénom d’origine germanique, il signifie « audacieux » ou « courageux ». Ce prénom a fortement gagné en popularité ces dernières d’années en Angleterre et au Pays de Galles, passant de la 192e place en 1996 à la 18e en 2017, selon l’Office de Statistiques National. Harrison signifie « fils de Harry ». Né lundi à l’aube, et pesant 3,260 kilos, le nourrisson, septième dans l’ordre de succession au trône britannique, a été présenté au public mercredi matin.

« Magique » 

Emmitouflé dans un lange blanc, tête recouverte d’un bonnet de la même couleur, l’enfant endormi dans les bras de son père a été présenté aux caméras dans le hall St George du château de Windsor (ouest de Londres), du nom du saint patron de l’Angleterre. « C’est magique », a déclaré Meghan, 37 ans, dans sa première apparition depuis l’accouchement, en longue robe blanche cintrée, les cheveux détachés. « J’ai les deux meilleurs garçons, donc je suis très heureuse », a-t-elle poursuivi, dans un grand sourire.

Le bébé est « très calme, a un tempérament des plus doux », a-t-elle précisé. « Je me demande d’où il tient ça ! », a plaisanté le prince Harry, 34 ans, en costume gris clair et cravate foncée. Le cadet du prince Charles et de Lady Di était jadis connu pour être le trublion de la famille royale. « Être parent, c’est génial », a-t-il assuré, et même si cela ne fait que « deux jours et demi, trois jours ». Pour Meghan c’est « un rêve ». Nombreux étaient les Britanniques à spéculer sur l’apparence de l’enfant. Aura-t-il les cheveux roux de Harry ou noirs de Meghan ? « Tout le monde dit que les bébés changent beaucoup au cours des deux premières semaines », a remarqué le prince Harry, attendant de voir comment évoluera son bébé. « Il a déjà un peu de poil au visage », a-t-il ajouté, taquin.

« Absolument adorable »

A Windsor, où habitent le duc et la duchesse de Sussex, dans un cottage situé sur les terres du château, certains s’attendrissaient devant les premières images du nouveau-né: « Il est absolument adorable, il ressemble à une petite poupée, n’est-ce pas? », a dit Margaret Tyler, une fan de la famille royale, à l’AFP. « Je suis remplie de joie et assez émue » a aussi réagi Lotty Johnson. « Quand vous habitez à Windsor, c’est comme si un membre de votre famille venait d’avoir un bébé », a-t-elle confié.

La présentation du bébé était d’autant plus attendue que les Britanniques « verront très peu cet enfant », selon Penny Junor, auteure d’une biographie intitulée « Prince Harry: Frère, soldat, fils ». Le prince Harry, dont la mère Diana est tragiquement décédée dans un accident de voiture en 1997 alors qu’elle était suivie par des paparazzis, « voudra protéger l’enfant », a-t-elle dit à l’AFP. Toutefois « il se pourrait que Meghan apprécie de le montrer », a-t-elle nuancé, l’ancienne actrice américaine « aimant beaucoup être sous les feux des projecteurs ».

Le prince Harry, rayonnant, avait annoncé lundi après-midi la naissance de son fils. Le nouveau père avait confié être déjà conquis par son « irrésistible » premier enfant.

Source : AFP


N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
Share With: