fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUMicro-trottoir : « Who is Macron ? »

Micro-trottoir : « Who is Macron ? »

gjfood

Aujourd’hui le Courrier Australien est allé à la rencontre des Sydneysiders pour les interroger sur ce qu’ils pensaient de notre Président : Emmanuel Macron, qui est arrivé à Sydney ce mardi 1er mai pour sa première visite officielle. A la question « Who is Macron ? », la population répond qu’elle en a « entendu parlé »… ou n’a « no idea » de qui il est.

Pour les uns… « c’était intéressant de voir cette rencontre  entre Donald Trump et Macron ».

La majorité ne sait pas qui est E.Macron exceptés quelques-uns qui le connaissent depuis une semaine. Sa rencontre médiatique avec le président des États-Unis à Washington la semaine dernière n’est pas passée inaperçue. On cite ce fameux échange diplomatique où, dès lors que le Président français a essayé d’infléchir Donald Trump sur des thématiques comme le nucléaire en Iran, ce dernier a posé un ultimatum à ses partenaires européens : « si l’accord sur le nucléaire iranien n’est pas durci avant le 12 mai les Etats-Unis se retireront du texte et rétabliront des sanctions contre le régime de Téhéran. »

Pour d’autres… « la politique Macroniste à l’international est une bonne chose ».

Pour les plus avertis d’entre eux, la politique  » Macroniste  » est une politique dynamique qui essaie de changer les choses et d’avoir une vision internationale, contrairement à l’ancien président. La question est : « va t-il vraiment arriver à quelque chose ou est-ce une illusion ? »

Ou encore … « Oh, c’est super qu’il visite l’Australie, il va adorer le pays ! »

Rares sont ceux qui s’attendent à le voir débarquer ce mardi 1er mai sur le territoire austral. Mais lorsque ces derniers sont mis au courant de sa venue, les réactions sont chaleureuses : « Il va adorer l’Australie ! ». De plus, pour certains son arrivée « permettrait de créer une cohésion à l’international sur des thématiques qui nous concernent tous « .

Coline Battagli


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
franckprovost
Share With: