fbpx
HomeACTUMobilisation étudiante contre les investissements immoraux de UNSW

Mobilisation étudiante contre les investissements immoraux de UNSW

Cette semaine a lieu la ” Global Divestment Mobilisation” tout autour du monde dans plus de 42 pays.  Ce mouvement a été créé par toutes les  associations “Fossil Free” et demande aux universités et aux compagnies d’arrêter d’investir dans les compagnies pétrolières. Rencontre avec les étudiants de UNSW qui ont mené leur action aujourd’hui.

UNSW, de quel côté es-tu ? Les combustibles fossiles ou notre futur?” 

44 millions de dollars. Il s’agit de la somme investie par UNSW chaque année dans les compagnies pétrolières. “Non-durable” c’est ainsi que Sean, membre de cette association, qualifie ces investissements. Certains étudiants trouvent qu’il s’agit là d’un comportement paradoxal puisque UNSW promeut les énergies renouvelables et les panneaux solaires mais finance les compagnies fossiles dans le même temps. Les étudiants de UNSW ont ainsi mené différentes actions lors du 11 mai pour envoyer un message fort à UNSW. Une bannière géante de huit mètres avec l’inscription suivante “UNSW, de quel côté es-tu ? Les combustibles fossiles ou notre futur?” a été déployée à l’entrée du campus pour accueillir les étudiants et membres du personnel de l’université.
Journée de mobilisation: coraux, démonstration et témoignages

La journée de mobilisation a continué avec l’installation de coraux dans le jardin de la bibliothèque afin de rappeler que le changement climatique, notamment provoqué par l’utilisation d’énergies fossiles est une menace pour la Grande Barrière de Corail. Finalement les étudiants ont manifesté devant la chancellerie de l’université où des membres ont raconté leur propre histoire et les raisons de leur implication dans ce mouvement. Ainsi, Emma qui a grandi dans une ferme du New South Wales raconte combien il est éprouvant pour sa famille de se battre contre les compagnies pétrolières qui veulent exploiter sa propriété pour ses ressources fossiles.

 

Harvard a récemment arrêté d’investir dans ces compagnies

La principale interrogation reste l’efficacité de ce mouvement. En effet, si les étudiants souhaitent que UNSW désinvestisse au plus vite, la chancellerie de l’université ne semble pas encore sur cette voie. Malgré des signes encourageants comme une participation officielle de l’association aux réunions, des soutiens de certaines personnes du conseil d’administration, le chemin vers des financements plus écologiques semble encore long. Les étudiants gardent cependant espoir puisque récemment de grandes universités comme Harvard ont décidé d’arrêter d’investir dans des compagnies pétrolières. Ce désinvestissement serait  d’intérêt éthique, environnemental mais aussi économique pour UNSW puisque ces compagnies se portent de moins en moins bien financièrement.

 

Finalement, il s’agit là d’un bel exemple d’engagement étudiant. Impliqués, ils étudient l’ingénierie, l’art, les sciences dures ou sociales mais ont tous cette même passion pour l’environnement. Pip, étudiante en politique du changement climatique explique ses motivations: ” Je pensais que le changement climatique m’affecterait dans le futur mais je réalise qu’ il faut agir maintenant pour éviter un scénario catastrophe”.

Aurélia HILD
La Global Divestment Mobilisation a lieu du 5 mai au 12 mai 2017 dans le monde entier. Pour plus d’infos sur cette semaine d’action: https://globaldivestmentmobilisation.org/ et sur les associations ” Fossil Free”: https://gofossilfree.org/ 

Share With: