fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUMorrison souhaite une nouvelle journée nationale en l’honneur des peuples autochtones

Morrison souhaite une nouvelle journée nationale en l’honneur des peuples autochtones

tfm

Le Premier ministre Morrison a annoncé ce matin que l’Australia Day doit être maintenu le 26 janvier, et a critiqué les conseils locaux pour avoir organisé des festivités au nom des peuples autochtones. En contrepartie, il suggère un nouvelle journée spéciale pour célébrer les Australiens autochtones. 

Une journée nationale dont le but est aussi de contourner les appels croissants pour déplacer la Journée de l’Australie. Chaque année, nombreuses sont les revendications d’aborigènes et insulaires du détroit de Torres qui estiment qu’il est inacceptable de célébrer une journée marquant le début de la colonisation britannique en Australie. Une colonisation qui a entraîné des massacres généralisés et la perte de la propriété foncière traditionnelle pour les populations autochtones. 

C’est suite à la prise d’initiative du Conseil de Byron Shire pour avoir organisé librement des festivités en l’honneur de ces peuples que le Premier ministre réagit. Celui-ci sera alors « privé de son droit de tenir des cérémonies de citoyenneté », a confirmé le ministre de l’Immigration, David Coleman, dans un communiqué.

M. Morrison appelle maintenant à fixer une journée spéciale pour reconnaître les Australiens autochtones et leurs 60 000 ans d’histoire. Il a déclaré à Channel Seven qu’il avait des « opinions personnelles » sur la date à choisir, mais qu’il était intéressé par les points de vue de la communauté, des États et des groupes d’entreprises.

« Ce serait bien d’avoir une discussion à ce sujet. Nous devrions y penser. Nous n’avons pas à faire tomber la Journée de l’Australie pour reconnaître les réalisations des Australiens autochtones, la plus ancienne culture vivante du monde », a-t-il déclaré. . »Les deux peuvent coexister. »

D’ailleurs, Ken Wyatt, le ministre des soins aux personnes âgées et le seul homme autochtone du gouvernement, a déclaré qu’il avait suggéré une nouvelle journée nationale pour « reconnaître la plus ancienne culture vivante continue » avec l’ancien Premier ministre Malcolm Turnbull.

Finalement le premier ministre reconnait que l’Australie a eu une « grande histoire nationale », mais que celle-ci ne fut « pas parfaite ». Quand bien même il croit fortement que l’Australie doit « honorer et reconnaître dans le calendrier national nos peuples autochtones ». Il ajoute, en s’exprimant au Daily Telegraph que « Nous savons qu’il y a des choses qui se sont passées, comme dans tous les pays, qui ont laissé de profondes cicatrices, particulièrement en ce qui concerne le traitement et l’expérience des Australiens autochtones. Ces cicatrices ne devraient pas constituer une invitation à la haine de soi, mais un rappel de ce que nous avons appris et de la façon dont nous sommes devenus une meilleure nation ».

Un avis qui n’est pas partagé par de nombreux australiens…

———————————————-

N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

 

Comments
franckprovost
Share With: