fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUNouvel impôt à Parramatta pour financer un projet à long terme

Nouvel impôt à Parramatta pour financer un projet à long terme

gjfood

Le gouvernement fédéral pourrait prélever environ 20 000 dollars par logement sur des dizaines de milliers de nouvelles habitations en construction à Central Sydney. Habitations qui s’étendront de Westmead à Parramatta et d’Olympic Park à Strathfield.

Ces prélèvements pourraient aider le financement d’écoles, parcs, routes et tramways dans une zone que le gouvernement voudrait agrandir de 70 000 nouvelles maisons ou plus dans les vingt prochaines années.

Alors qu’une grande partie de la région a déjà été soumise à des projets et développements intenses, Anthony Roberts, ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, a déclaré que la superficie totale devrait s’organiser autour d’un plan basé sur vingt ans, et qui pourrait créer 110 000 emplois.

Ainsi, pour financer les infrastructures nécessaires, une contribution aux infrastructures serait prélevée sur les nouveaux domiciles de la région. De plus, le ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat a également considéré un système d’impôt en deux étapes pour représenter les différentes valeurs des terres dans la zone. Les lotisseurs, cependant, ont averti que les prélèvements pourraient menacer les projets de logement potentiels ou hausser le prix des maisons.

Et ils ne sont pas les seuls à avoir des doutes. Michael Daley, porte-parole du parti Labor, a déclaré qu’il faudrait davantage travailler sur la création de logements abordables. «Vous pouvez construire 72 000 domiciles, mais si vous n’en gardez pas pour les familles à moyens et faibles revenus, elles quitteront toute la ville.»

Steve Mann, directeur général de l’Urban Development Institute of Australia, a aussi bien insisté que «le projet n’était pas réalisable sous le régime fiscal actuel».

Source : smh.com.au


Suivez-nous sur Facebook > facebook.com/lecourrieraustralien/
Abonnez-vous gratuitement a la newsletter du Courrier Australien: www.lecourrieraustralien.com/newsletter

Comments
Share With: