fbpx
HomeACTUNouvelle-Calédonie: Macron promet « une vie ensemble » après le référendum

Nouvelle-Calédonie: Macron promet « une vie ensemble » après le référendum

« Il y aura une vie ensemble » quel que soit le choix dimanche des Néo-Calédoniens, appelés à se prononcer pour la troisième et dernière fois sur leur maintien dans le giron de la France, a déclaré jeudi le président Emmanuel Macron.

Le rôle du gouvernement, c’est que cette dernière étape « se tienne en bon ordre et dans de bonnes conditions », a insisté le chef de l’Etat pour qui « quel que soit le choix, nous aurons à bâtir le jour d’après ».

Et « le jour d’après, quel que soit le choix, il y aura une vie ensemble » avec la France, notamment « compte tenu de la réalité géopolitique de la région », a déclaré le chef de l’Etat en marge d’une conférence de presse sur la présidence française de l’Union européenne.

« Le rôle du président de la République n’est pas d’être dans un camp », a-t-il affirmé, rappelant toutefois avoir dit lors d’une visite sur l’île, en 2018, que « la France serait moins belle sans la Nouvelle-Calédonie ».

« Et ça ne sonne pas l’abandon », a ajouté M. Macron en soulignant les efforts d’un gouvernement au rôle « inédit quant à la Nouvelle-Calédonie: c’est la seule mandature qui aura eu à organiser les 3 référendums décidés » par les accords de Matignon en 1988 et Nouméa en 1998.

Deux référendums sur l’indépendance ont déjà eu lieu en Nouvelle-Calédonie en 2018 et 2020, et ont été remportés par les pro-France (56,7% puis 53,3% des voix).

Invoquant la crise sanitaire, les indépendantistes du FLNKS, qui souhaitaient un report à septembre à 2022, ont décidé de ne pas participer au vote du 12 décembre.

Share With: