fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeAFP"Penelopegate": Marc Joulaud, ex-suppléant de François Fillon, entendu par la police

"Penelopegate": Marc Joulaud, ex-suppléant de François Fillon, entendu par la police

franckprovost

Nanterre (AFP) – Le maire de Sablé-sur-Sarthe Marc Joulaud, ex-employeur de Penelope Fillon lorsqu’il était député en tant que suppléant de François Fillon à l’Assemblée nationale, est arrivé mercredi à Nanterre pour être entendu par les enquêteurs, a constaté une journaliste de l’AFP.

M. Joulaud, également député européen, est arrivé vers 14H30 à l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) près de Paris.

Le visage fermé, une longue écharpe bleue autour du cou, il s’est refusé à tout commentaire sur l’affaire des emplois présumés fictifs de l’épouse du candidat de la droite à la présidentielle.

Marc Joulaud, 49 ans, avait remplacé en juillet 2002 François Fillon, alors nommé au gouvernement, à son siège de député.Comme son prédécesseur avant lui, il avait employé Penelope Fillon comme assistante parlementaire.

Selon Le Canard enchaîné, il a fortement augmenté la rémunération de cette dernière, qui a fini par gagner 10.167 euros brut mensuels, soit davantage que M. Joulaud lui-même, entre le 1er janvier et le 31 août 2007.

Dans l’enquête ouverte il y a une semaine, à la suite des révélations de l’hebdomadaire satirique, les enquêteurs cherchent à déterminer si Mme Fillon a effectivement exercé une activité pendant les années où elle a été rémunérée en tant qu’assistante parlementaire de son mari puis de M. Joulaud.

Selon l’édition du Canard enchaîné parue mercredi, Mme Fillon a perçu en tout 831.440 euros brut comme assistante parlementaire.

L’enquête ouverte par le parquet financier porte aussi sur l’emploi de Mme Fillon à la Revue des Deux Mondes, rémunéré 5.000 euros brut mensuels entre mai 2012 et décembre 2013 (quelque 100.000 euros au total).


Source: AFP
Comments
Share With:
Tags