fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUPHOTOS – Un médecin de Melbourne critiqué après avoir pendu un bébé par les pieds

PHOTOS – Un médecin de Melbourne critiqué après avoir pendu un bébé par les pieds

gjfood

La ministre de la Santé du Victoria a condamné un chiropracteur de Melbourne pour avoir pendu un nouveau-né par les pieds.

Une vidéo du Dr Andrew Arnold exécutant des traitements rachidiens sur un nouveau-né a été publiée sur la page Facebook de la clinique chiropratique de Cranbourne. La vidéo a depuis été supprimée.

La vidéo montrait le chiropracteur en train de taper plusieurs fois sur la tête du nourrisson, de manipuler ses hanches, sa clavicule, son dos, et d’utiliser un dispositif à ressort sur le cou de l’enfant.

Alors que le bébé commençait à pleurer, le Dr Arnold a avertit les parents : « Il va crier un peu » aurait-il averti.

La ministre de la Santé du Victoria, Jenny Mikakos, a qualifié le traitement du médecin « d’inacceptable » et a appelé l’Australian Health Practitioner Regulation Agency (AHPRA) à agir.

« Le Chiropractic Board of Australia doit condamner cette pratique non-professionnelle et inacceptable et l’AHPRA doit agir rapidement pour stopper ces comportements », a-t-elle déclaré à 9News.

Le Chiropractic Board of Australia a déclaré qu’il avait pris connaissance de la vidéo et qu’il prenait prendre les mesures nécessaires.

« Le comité a écrit à tous les chiropraticiens en Australie pour leur demander de se conformer à leurs obligations professionnelles et éthiques, qui sont clairement énoncées dans le code de conduite des chiropraticiens du conseil », a déclaré une porte-parole.

Elle a ajouté que le conseil avait prit des mesures contre les chiropracteurs qui ne respectaient pas leurs obligations conformément aux normes énoncées par le Chiropractic Board of Australia.

Cependant, bien qu’elles ne soient pas illégales, les techniques chiropratiques sur les nourrissons demeurent très controversées.

Aujourd’hui, l’experte médicale Penny Adams a déclaré qu’il n’y avait aucune preuve que le traitement fonctionne réellement.

 » Selon les études du centre de recherche Cochrane basée au Royaume-Uni, les traitements chiropractiques chez les nouveaux-nés sont limités et de mauvaise qualité, mais il n’y a aucune preuve qu’ils soient nocifs pour autant », a-t-elle déclaré au Today Show.

Source: 9News.com

—————————————————-

Suivez Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram et abonnez-vous gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille, une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
franckprovost
Share With: