fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUPlus de 110 millions de dollars de rabais impayés de l’assurance-maladie australienne

Plus de 110 millions de dollars de rabais impayés de l’assurance-maladie australienne

gjfood

Medicare, l’assurance maladie australienne, a annoncé détenir plus de 110 millions de dollars de rabais impayés à 670 000 Australiens, dus notamment a l’absence de leurs coordonnées bancaires.

Le Ministre des Services sociaux, Michael Keenan, a déclaré qu’il ne fallait qu’une minute environ pour fournir les renseignements nécessaires pour recevoir ses remboursements.

« Je ne vois pas pourquoi personne ne mettrait ses coordonnées bancaires dans le système pour obtenir ce qui lui est du« , a-t-il déclaré jeudi.

« Les gens doivent prendre la responsabilité de nous fournir leurs coordonnées bancaires. Nous donnons aux personnes l’occasion de le faire et nous leur rappelons constamment de mettre à jour leurs coordonnées bancaires. »

Keenan a déclaré que Medicare avait écrit des lettres de rappel à des milliers d’Australiens, mais que beaucoup n’avaient toujours pas mis à jour leurs coordonnées.

Le régime d’assurance-maladie a cessé d’émettre des remises par chèque il y a plusieurs années. Les remboursements des visites chez le médecin traitant sont désormais versés directement sur le compte bancaire du patient.

« Il est bien sûr beaucoup plus simple pour les patients d’aller chez leur médecin et de recevoir le rabais qui leur est versé directement », a-t-elle ajouté.

« Nous le faisons pour touts les services publics maintenant. Par exemple, l’Australian Taxation Office le fait depuis longtemps. »

Les lois sur la protection de la vie privée empêchent l’assurance-maladie de communiquer avec l’ATO, l’Australian Taxation Office, pour demander des coordonnées bancaires, a déclaré le cabinet du ministre.

Entre-temps, un examen du gouvernement fédéral a recommandé que les Australiens aient accès à 10 séances financées par l’assurance-maladie avec un psychologue sans nécessairement qu’on leur diagnostique un trouble mental.

L’examen recommandait l’accès à des rabais pour les services de thérapie psychologique pour les personnes à risque de développer un trouble mental, a rapporté le Sydney Morning Herald jeudi dernier.

Dans l’état actuel des choses, les Australiens doivent recevoir un diagnostic de trouble et bénéficier d’un plan de santé mentale de leur omnipraticien avant de pouvoir accéder aux séances de psychologie financées par l’assurance-maladie.

Source : The New Daily

—————————

Suivez Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram et abonnez-vous gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille, une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
Share With: