fbpx
HomeACTUPourquoi l’Australie intervient aux Iles Salomon?

Pourquoi l’Australie intervient aux Iles Salomon?

De nouvelles émeutes ont secoué jeudi les Iles Salomon, amenant l’Australie à y déployer une force de maintien de la paix, sur fond de rivalité entre Taïwan et Pékin qui s’alarme pour ses intérêts dans l’archipel du Pacifique.

Les Iles Salomon, qui depuis 1983 entretenaient des liens diplomatiques avec Taïwan, ont choisi en 2019 de rompre avec le territoire pour reconnaître le pouvoir communiste de Pékin en tant que représentant légitime de la Chine.

Le géant asiatique, qui considère Taïwan comme l’une de ses provinces bien qu’il ne contrôle pas l’île de 23 millions d’habitants, en fait un prérequis pour l’établissement de relations diplomatiques avec d’autres pays.

La décision du gouvernement des Iles Salomon avait alors provoqué le ressentiment d’une partie de la population qui entretenait des relations étroites avec Taipei.

Mercredi, des centaines de personnes ont manifesté pour réclamer la démission du Premier ministre Manassah Sogavare, avant de se rendre dans le quartier chinois de Honiara, la capitale des Iles Salomon.

Jeudi, il est devenu clair que les ressources de la police royale des Îles Salomon étaient épuisées. Cela a incité le Premier Ministre Sogavare à chercher de l’aide auprès d’amis et de voisins. Des demandes ont été adressées à la fois à la Papouasie-Nouvelle-Guinée et à l’Australie.

La demande et la réponse de Canberra marque la première activation d’un traité de sécurité qui a été signé entre les deux pays en 2017 après la fin de l’« Opération Helpem Fren » (également connue sous le nom de Mission d’assistance régionale aux Îles Salomon ou RAMSI). RAMSI était un déploiement international de conseillers policiers, militaires et gouvernementaux dirigé par l’Australie sous l’égide du Forum des îles du Pacifique entre 2003 et 2017.

Morrison a clairement indiqué que cette réponse actuelle est une mission d’assistance et non une intervention – comme ce fut le cas pour RAMSI. Il est prévu que du personnel australien sera aux Îles Salomon pendant une période de « semaines ».

Share With: