fbpx
HomeACTU[PRATIQUE] 5 tips pour garder les bénéfices du voyage de retour à la maison

[PRATIQUE] 5 tips pour garder les bénéfices du voyage de retour à la maison

Si lors de l’arrivée en Australie, un sentiment de solitude et d’inquiétude vous gagne, l’adrénaline du voyage et des découvertes ne tarde pas à se faire sentir. L’heure du retour à la maison arrive beaucoup trop vite et à ce moment c’est le coup de blues qui vous gagne. Alors nostalgique de votre voyage, vous le serez forcément. Mais que dites-vous de conserver l’état d’esprit 100% positif que vous aviez adopté lors de votre aventure dans le Down Under – ou ailleurs ?  Voici 5 tips à garder en tête pour prolonger le plaisir du voyage une fois de retour à la maison. 

Vivre une expérience à l’étranger vous rend forcément plus ouvert d’esprit car vous y êtes confrontés à de nouvelles cultures, de nouvelles coutumes et de nouveaux modes de vie. Vous n’avez d’autres choix que de vous adapter, ce qui vous rend d’autant plus flexible. Une capacité d’adaptation que vous devez mettre à profit lors de votre retour.

1. Vivez de manière minimaliste

On dit souvent qu’il est conseillé de “voyager léger”. Cette expression prend tout son sens dès lors que vous partez pour un road trip avec pour seul et unique bagage votre backpack de 23kg. Si l’étape qui consiste à faire sa valise peut s’avérer être un véritable calvaire en amont du voyage – contraint(e) de faire  un choix entre vos deux tee-shirts préférés – une fois arrivée à destination, quel bonheur de pouvoir se déplacer sans trop d’encombrement.

Lorsque vous voyagez avec peu d’effet personnels, vous partez l’esprit tranquille. Pas de prise de tête au moment de vous habiller, vous n’avez qu’un jogging et 3 tee-shirts de toute façon! Mais ce sont dans ces circonstances que vous prenez conscience de la trop grande attention dédiées aux vêtements et à la possession dans notre vie quotidienne. Vous n’avez jamais été aussi heureux que lorsque votre vie se résumait à ces 23 kilogrammes. Mais alors pourquoi ne pas relever le défi du minimalisme, de retour dans votre vie “normale”?

Si vous vous sentez prêts, faites le tri dans vos affaires, et donnez le superflu à des associations pour aider ceux qui en ont besoin. Vous aurez, non seulement le sentiment d’être utile mais également de donner du sens à ce que vous faites. L’erreur à ne pas commettre par la suite est d’acquérir des objets et vêtements dont vous n’avez pas véritablement besoin. Vous retomberiez dans vos travers…

 

2. Privilégiez les expériences

Fini le matérialisme donc. Place à l’expérience. Parce que votre voyage vous a prouvé que l’expérience vaut bien mieux que la possession. Quoi de mieux, en effet, que de sortir, sentir l’air frais de la nature, respirer et profiter ? Aucun objet ne pourra autant vous combler qu’une expérience unique.

Au-delà de prolonger votre plaisir du voyage, essayez de transmettre ce “mindset” à votre entourage. Par exemple, offrez un moment à vivre (saut en parachute, massage, visite de musée) plutôt qu’un gadget inutile lorsque vous devez faire un cadeau. Bien que l’expérience soit ponctuelle, ses bienfaits sont durables!

 

3. Essayez de nouvelles choses

Après avoir passé quelques mois à l’étranger, votre routine peut commencer à vous manquer. Dès lors que vous rentrez chez vous, le réflexe est de reprendre ses habitudes et l’envie vous prend d’aller dans votre bar préféré avec vos amis… comme avant !

Certes, il faut profiter de vos proches à votre retour et reprendre votre vie “normale”. Mais cela ne doit pas vous empêcher de tester de nouvelles choses. Ce qui a fait de vous une personne heureuse pendant votre voyage, c’est ce goût de l’inconnu. Gardez cette aptitude à essayer, il y a toujours du positif à découvrir de nouvelles choses! Sortir de sa zone de confort n’est pas aisé mais cela réserve – généralement – de bonnes surprises. Et si par tout hasard vous seriez déçu de l’expérience, au moins vous ne regretterez pas de ne pas avoir tenté!

 

4. Faites preuve de solidarité locale et internationale

Voyager vous a ouvert les yeux sur la nécessité de s’impliquer localement dans un communauté pour se faire accepter. Un club de sport, une association municipale ou encore un projet culturel, participez à la vie de votre territoire une fois votre aventure arrivée à son terme. Intégrer le bénévolat dans sa routine, est un bon moyen de donner un sens à sa vie.

Une autre façon de faire preuve de solidarité, est de s’impliquer dans une communauté à l’international. Votre périple à l’étranger vous a permis de vous rendre compte de la chance que vous avez d’être né dans un pays loin de la pauvreté du “tiers-monde”. Les seules images médiatiques des crises humanitaires à travers le monde, ne suffisent pas pour produire un déclic. Mais le voyage peut vous faire franchir le pas. Une fois rentré à la maison, il existe mille et une façons d’aider les populations en difficulté. Le don ou le parrainage peuvent également être source de bonheur. Pour celui qui en bénéficie, comme pour vous. N’oublions pas ce que disait un certain Abbé Pierre: “Donner c’est recevoir.”

 

5. Prenez conscience de la planète

Enfin, comment ne pas terminer cet article avec une “green touch”? Pas de green washing promis.

Vos diverses excursions ont mis des images sur le tourment du siècle qui tient en trois mots: “le réchauffement climatique”. Plus conscient que jamais de votre pouvoir d’agir à votre niveau dans ce combat que mène l’humanité contre elle-même, soyez “responsable” dans vos achats et privilégiez les entreprises ayant un faible impact écologique. Intéressez-vous à la provenance et aux méthodes de production de ce que vous consommez pour amoindrir les effets néfastes sur les populations du monde entier et favoriser une juste rétribution aux travailleurs. Une action qui recoupe les 4 premiers conseils que nous venons de vous donner, en somme.

Pour Yelena Fairfax, influençeuse, et grande voyageuse, avoir une mentalité de voyage signifie “être conscient de l’environnement culturel et environnemental qui accompagne la visite d’une nouvelle destination ; respecter chaque lieu que vous visitez et être conscient de l’effet que vos propres voyages ont sur le paysage”.

Vous l’aurez compris, garder l’esprit positif dont vous avez fait preuve durant votre aventure  à l’étranger n’est pas chose aisée. Mais en suivant ces quelques conseils, vous pouvez assurément donner du sens à votre vie le temps de patienter jusqu’à votre prochain voyage.

 

Source: realestate.com.au


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Share With: