fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUPrix en chute libre pour les marchés immobiliers de Sydney et Melbourne

Prix en chute libre pour les marchés immobiliers de Sydney et Melbourne

franckprovost

Depuis la crise financière mondiale, les prix de l’immobilier australien n’avaient jamais connu une si grande dépression. Dans cette chute conséquente, on retrouve à sa tête Sydney, avec une baisse de 9,5% depuis le sommet du marché en juillet 2017.

Un phénomène principalement causé par les baisses de prix continues sur les deux marchés du logement les plus peuplés du pays, Sydney et Melbourne, où les prix ont chuté de 1,4% et 1% respectivement au cours du dernier mois. Le phénomène intervient comme régulation du marché après des années de flambée des prix dans les deux grandes villes. Les valeurs des maisons de Sydney et de Melbourne sont montées en flèche de 64,4% et de 56,4% d’ici à janvier 2018.

Les deux principaux marchés sont en grande partie responsables de la chute des valeurs domestiques nationales, selon Tim Lawless, responsable de la recherche chez CoreLogic.

« La pression à la baisse sur les valeurs du logement national est largement limitée à Sydney et à Melbourne, qui représentent ensemble environ 55% de la valeur de la classe d’actifs immobiliers du logement en Australie« , a-t-il déclaré.

Ce sont davantage les logements de luxe qui sont les plus touchés. Le quartier le plus cher de Sydney a enregistré une baisse de 9,3% de ses valeurs au cours de la dernière année. À Melbourne, la valeur des maisons de « haut de gamme » a baissé de 9,9%, toujours au cours de la dernière année.

Bien que les conditions défavorables du marché du logement à Sydney et à Melbourne soient sous le feu des projecteurs, la situation sur les marchés du logement australiens est « de plus en plus diverse« , a déclaré M. Lawless.

« Le nombre de logements a tendance à augmenter dans cinq des huit capitales, mais à un rythme relativement lent comparé à la poussée de Sydney et de Melbourne », a-t-il déclaré. « Hobart et la Tasmanie régionale continuent d’être les vedettes de la plus-value, avec des valeurs en hausse de 1,7% dans les deux régions au cours des trois derniers mois. »

Source : The New Daily

——————————————

N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude ? Contactez-nous à redaction@lecourrieraustralien.com.

Comments
franckprovost
Share With: