fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUUn professeur kenyan sacré « meilleur enseignant du monde »

Un professeur kenyan sacré « meilleur enseignant du monde »

franckprovost

Un professeur de sciences du Kenya, qui donne l’essentiel de son salaire afin d’aider les plus pauvres de ses élèves, a remporté la somme d’1,4 million de dollars en obtenant le prix du « meilleur enseignant du monde ». 

Peter Tabichi, membre de l’ordre religieux des Franciscains, a remporté le Prix International des Enseignants, décerné chaque année par la Fondation Varkey. L’association caritative britannique oeuvre pour l’amélioration du niveau d’éducation des enfants défavorisés. Le prix, remis à Peter Tabichi lors d’une cérémonie à Dubaï, consacre l’engagement « exceptionnel » de l’enseignant auprès les élèves d’une région isolée de la Rift Valley ( Kenya ).

Des élèves vivant dans la grande précarité 

Le Frère Peter, âgé de 36 ans, donne 80% de son salaire mensuel pour aider financièrement des enfants qui, autrement, ne pourraient acheter ni uniformes ni livres scolaires. Parmi ses élèves, scolarisés à l’école secondaire mixte de Keriko, 95 % sont issus de familles pauvres, près d’un tiers sont orphelins ou n’ont qu’un seul parent, et beaucoup n’ont pas de nourriture en quantité suffisante à la maison.

« Il n’est pas facile de changer durablement les choses dans une école qui n’a qu’un seul ordinateur, un mauvais accès à Internet et un ratio de 58 élèves pour 1 professeur«  a déclaré à cette occasion la Fondation Varkey. « De plus, pour rejoindre leur école, les élèves doivent marcher sept kilomètres sur des routes qui deviennent impraticables durant la saison des pluies. »

Un professeur de sciences hors norme

Peter Tabichi a mis sur pied un club de promotion des jeunes talents de l’école, et a par ailleurs élargi son club de sciences. En 2018, ses étudiants se sont illustrés lors de la Foire des Sciences et de l’Ingénierie du Kenya, tandis que l’équipe de mathématiciens s’est qualifiée pour l’équivalent international de cet événement, qui se tiendra cette année en Arizona. Les étudiants de Mr Tabichi ont également remporté le prix de la Royal Society of Chemistry du Kenya, après avoir exploité la flore locale pour produire de l’électricité.

Le Frère Peter a été choisi parmi dix finalistes pour le premier prix. Plus tôt, il avait déclaré au journal kenyan Standard qu’il était « heureux, honoré et humble » d’être parmi les dix premiers. « J’apprécie cette immense reconnaissance au nom de tous les enseignants qui travaillent dur dans le monde entier et dont les grandes réalisations passent inaperçues », a-t-il dit. « Cette nomination m’a fait considérer les enseignants comme des superstars que le monde doit reconnaître. »

Source : The New Daily


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
nc
Share With: