fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUPublicité mensongère: Coles contraint d’admettre que ses pains “frais” étaient en réalité congelés

Publicité mensongère: Coles contraint d’admettre que ses pains “frais” étaient en réalité congelés

franckprovost

La Cour fédérale a ordonné à Coles d’admettre publiquement qu’ils ont effectué de la publicité mensongère à propos de leur pain congelé “sorti du four” annoncé à tort comme frais.

Le géant de la distribution doit donc publier un avis dans tous ses supermarchés et sur ​​internet pendant une durée de 90 jours. Ce message doit informer les clients qu’ils n’ont pas respecté le droit de la consommation en annonçant par voie de publicité que leur pain était frais – sorti du four alors qu’il est en fait partiellement cuit et ensuite congelé!

Le tribunal a également interdit Coles d’effectuer de la publicité pour ce pain-congelé comme « Cuit Aujourd’hui» ou «fraîchement cuit » pendant une durée de trois ans.

Le Juge de la Cour fédérale, James Allsop, n’a pas encore statué sur une éventuelle amende, qui pourrait s’élever à des millions de dollars.

En début d’année, Coles a également été reconnu coupable d’avoir fait de fausses déclarations sur la fraîcheur de son pain après une enquête menée par l’ACCC.

A l’époque, les enquêteurs de l’ACCC (Australian Competition and Consumer Commission) ont dévoilé que certains de ces pains “frais” étaient fabriqués en Allemagne ou en Irlande avant d’être congelés et envoyés en Australie. Ils étaient ensuite vendus sous les marques Coles Bakery et Cuisine Royale.

 

Sources: ABC.net.au  / Channel 9      –        Credit photo: Channel 9

Comments
franckprovost
Share With: