fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUAUSTRALIEQueensland: Le serpent brun, allié redoutable contre les geckos ravageurs

Queensland: Le serpent brun, allié redoutable contre les geckos ravageurs

franckprovost

Se méfier des serpents ? Oui, mais attention, certains pourraient bientôt vous être utiles. Les geckos « ravageurs » tant détestés des habitants du Queensland ont du soucis à se faire : un petit serpent s’est illustré en gobant l’une de ces créatures sur la Sunchine Coast.

Un petit serpent arboricole brun a été photographié en train de se délecter d’un gecko. Ce cliché s’est rapidement retrouvé posté sur la page Facebook de Sunchine Coast Snake Catchers 24/7 accompagné d’une phrase interpellant les followers : « tu en as marre de ces sales geckos asiatiques ? »

Richie, l’expert en reptile, a déclaré que cette photo lui avait été envoyée pour identification par Stuart Wilson. L’espèce de gecko redoutée est un ravageur qui « domine complètement la Sunchine Coast » provoquant même le déclin des geckos indigènes. Il ajoute que ces espèces sont très envahissantes et dérangeantes. En cause notamment leurs matières fécales qui sont souvent retrouvées à l’intérieur des habitations ou encore les bruits parasites qu’ils produisent à longueur de temps. Fini donc l’époque où les australiens étaient appelés à craindre que ces serpents bruns élisent domicile dans leur habitation. Bien qu’il soit légèrement venimeux, ce serpent ne présente pas de danger pour les humains.

Les habitants du Queensland semblent prêts à accepter ce nouveau locataire, si c’est une solution pour se débarrasser de ces geckos nuisibles.

De là à prendre un serpent brun en animal de compagnie, certains semblent encore sceptiques. Les commentaires sur les réseaux sociaux qui associent ce serpent à « un véritable cauchemar » laissent penser qu’une partie de la population reste à convaincre.

Source: Yahoo News


N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
Share With: