fbpx
HomeACTURapport intergénérationnel: “de fortes perspectives de croissance en Australie, faire repartir l’immigration qualifiée”

Rapport intergénérationnel: “de fortes perspectives de croissance en Australie, faire repartir l’immigration qualifiée”

Le dernier rapport intergénérationnel (IGR) donne un aperçu de la façon dont le Trésor pense que le pays et l’économie se présenteront dans quatre décennies, et comment des politiques particulières façonneront ou modifieront les perspectives.

Le Treasury australien a publié le 5èmerapport intergénérationnel, livrant des projections à 40 ans de la croissance et des finances publiques.

Le rapport souligne les fortes perspectives de croissance à venir du pays, dont le niveau de vie pourrait croitre des 2/3 sur la période et qui n’aurait pas besoin d’augmenter les impôts pour faire face au vieillissement.

L’IGR est rendu tous les cinq ans, mais avait été retardé cette fois-ci en raison de la pandémie.

Le trésorier Josh Frydenberg l’a livré  le décrivant comme montrant des « signes avant-coureurs » pour le gouvernement et le pays sur ce qui allait arriver.

Le rapport dresse le portrait d’un pays confronté à une croissance démographique plus faible que prévu, mais toujours une population nombreuse et vieillissante qui continuera à mettre davantage l’accent sur les services sociaux et de santé.

Ajoutant à la complexité, les Australiens devraient vivre plus longtemps.

Les hommes nés en 2060-2061 devraient vivre jusqu’à 86,8 ans en moyenne, contre 81,4 ans pour les personnes nées en 2020-2021.

Alors que les femmes nées en 2060-61 devraient vivre jusqu’à 89,3 ans, contre 85,4 ans pour celles nées en 2020-21.

“Les IGR livrent toujours des nouvelles qui donnent à réfléchir. Cet IGR ne fait pas exception”, a déclaré M. Frydenberg.

M. Frydenberg a clairement indiqué qu’il ne faisait aucun doute que le cours tracé par cet IGR avait été profondément affecté par la pandémie, en particulier dans les estimations de la population.

Le rapport de 2015 prévoyait que la population australienne atteindrait 40 millions d’ici 2054-2055. Le rapport d’aujourd’hui prévoit qu’il atteindra plutôt 38,8 millions d’ici 2060-2061.

“C’est la première fois qu’il y a une révision à la baisse des prévisions de population dans un IGR”, a déclaré M. Frydenberg.

Faire repartir l’immigration qualifiée au plus tôt

M. Frydenberg a déclaré que les taux de fécondité continueraient d’être faibles, ce qui signifie que la migration à l’étranger continuerait d’être la principale source de croissance démographique à l’avenir.

Il y aura également une plus faible proportion d’Australiens en âge de travailler par rapport à ceux qui ne sont pas en âge de travailler.

Cela signifie que l’économie australienne connaîtra une croissance plus lente au cours des 40 prochaines années qu’au cours des 40 dernières.

Selon l’IGR, il y aura une diminution des dépenses globales pour les pensions d’âge et de service, les autres prestations sociales, l’éducation et les infrastructures.

Share With: