fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUCe dimanche avait lieu un rassemblement communautaire en soutien aux familles des deux disparus

Ce dimanche avait lieu un rassemblement communautaire en soutien aux familles des deux disparus

gjfood

Un rassemblement communautaire a été organisé à Port Macquarie pour montrer son soutien aux familles de Hugo Palmer et Erwan Ferrieux, portées disparues à Shelly Beach.

Liz Craft, Robyn Sparkes et Betsy Drake ont organisé le rassemblement sur la plage de Shelly Beach ce dimanche 24 février, l’endroit où les deux jeunes ont disparu.

La mère du randonneur Hugo Palmer, le Consul Général de France Nicolas Croizer et de nombreux locaux étaient présents lors de cette cérémonie très émouvante.

L’Anglais de 20 ans et le Français de 21 ans sont portés disparus depuis le 17 février. Leurs serviettes, leurs clés et leurs lunettes ont été posées sur des serviettes représentant le drapeau australien et français lors de la cérémonie.

« Nous organisons un rassemblement à Shelly Beach pour soutenir les jeunes hommes disparus, Hugo et Erwan, afin de montrer leur soutien à leurs familles. C’est un rassemblement communautaire car de nombreuses personnes participent à la recherche. Je pense que cela montre aux gens à l’étranger que nous nous soucions de nos voyageurs internationaux. » a indiqué Mme Sparkes

La mère de M. Palmer, Tanya McNab, est venue du Royaume-Uni pour entendre des mises à jour sur l’enquête directement de la police de NSW et a assisté aujourd’hui à cette réunion communautaire à la plage. Mme McNab a fait le voyage avec sa sœur et a déclaré qu’elle avait délibérément pris le volant de quatre heures depuis Sydney pour qu’elle puisse voir le voyage à travers les yeux de son fils. Elle dit avoir trouvé un réconfort après avoir assisté à cette réunion où les affaires de son fils ont été retrouvées.

« Il vivait son rêve en voyageant en Australie. Cela ne faisait que commencer. Je suis incroyablement fier de lui. Je l’aime tellement. C’est un réconfort pour moi, les messages de ses amis et le soutien ici ont été utiles », a déclaré Mme McNab.

Le Consul Général de France, Nicolas Croizer a déclaré qu’il était présent pour manifester sa solidarité.  « Je voulais, au nom de la famille mais aussi de la communauté française, montrer notre reconnaissance. C’est aussi pour montrer notre reconnaissance pour les recherches qui ont été effectuées, en particulier pour la police et les sauveteurs. » Il a déclaré que la famille de M. Ferrieux était sous le choc mais très fier de leur fils.

« Pour deux beaux garçons perdus à notre belle Shelly Beach », lit-on sur une carte.
Betsey Drake, l’un des organisateurs de la veillée, a déclaré que la ville ne pouvait s’empêcher de se préoccuper des familles.

« En tant que communauté, nous avons décidé de leur rendre hommage, même si nous ne les avons jamais rencontrées. Nous voulions faire quelque chose pour commémorer leur départ et leur perte de cet endroit. Ces garçons sont dans nos cœurs, dans nos pensées, ils y sont restés toute la semaine », a-t-elle déclaré.

Les services d’urgence de l’État, les secours maritimes, la police de NSW, Pol-Air et Surf Life Saving ont mené des recherches dans les airs, sur terre et en mer jusqu’à ce que l’opération soit réduite à néant le 20 février.

Attention aux Rips

Rachel Rhodes, dont le fils Bronson, âgé de 14 ans, a été porté disparu à Flynns Beach le 16 décembre 2017, a déclaré qu’il fallait faire davantage pour empêcher les personnes de disparaître.

« Avant même que Bronson ne disparaisse, nous discutions d’une sorte de mise en garde à l’intention des personnes victimes de « rip » … semblables . « Je ne pense pas qu’il y ait assez d’avertissements sur les dangers de l’océan et qu’une personne moyenne ne peut pas détecter le danger. Les panneaux pourraient avoir une photo d’un rip expliquant à quoi cela ressemble, ou afficher le nombre de personnes qui disparaissent de nos plages. »

La police fait toujours appel à quiconque aurait pu voir les hommes, ou leur voiture, près du parking de Shelly Beach ou dans les rues avoisinantes pour les contacter.

Hugo Palmer de Forest Row Sussex, en Angleterre, est décrit comme étant d’apparence caucasienne, avec des cheveux clairs, une hauteur de 180 cm et une silhouette athlétique. Erwan Ferrieux, de France, a les cheveux noirs, les yeux bruns, un teint bronzé et mesure entre 175 et 180 cm de hauteur.

Quiconque ayant des renseignements sur cet incident est prié d’appeler le : 1800 333 000

Crédit photos: Denis Gittard


N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse [email protected]

Comments
nc
Share With: