fbpx
HomeACTURecord de cas dans le NSW: “Je veux que l’Australie puisse fêter Noël normalement”

Record de cas dans le NSW: “Je veux que l’Australie puisse fêter Noël normalement”

La première ministre du New South Wales, Gladys Berejiklian, a confirmé que 356 nouveaux cas de Covid ont été enregistrés pendant la nuit.

Il s’agit de la pire journée à ce jour, battant samedi le record de 319 nouveaux cas et quatre nouveaux décès, portant à 29 le nombre de décès liés à la dernière épidémie.

“Nous sommes engagés dans un combat difficile avec cette souche Delta. Maintenant, je veux que tout le monde soit autour d’une table au moment de Noël et nous ferons tout notre possible pour atteindre cet objectif.”

Un mot prononcé par Gladys Berejiklian aujourd’hui fait allusion au confinement du Grand Sydney bien au-delà de la date limite du 28 août.

Mme Berejiklian a déclaré que se faire vacciner était le seul moyen de “reprendre le travail et de reprendre une vie normale”.

“C’est ce que nous pouvons faire potentiellement en septembre et octobre”, a-t-elle déclaré.

« J’ai hâte de voir ces taux de vaccination continuer à augmenter. Je suppose qu’aujourd’hui nous sommes à 4,5 millions et nous aimerions nous voir atteindre 5 millions d’ici la fin de la semaine prochaine.”

Sa mention d'”octobre” ne semble pas être une bonne nouvelle pour ceux qui s’accrochent encore à l’espoir de liberté d’ici la fin du mois.

Pourquoi le nombre de cas continue d’augmenter malgré le confinement en cours?

Le Dr Kerry Chant a expliqué ce qui doit se passer pour maîtriser la crise, avertissant que nous « devons faire plus ».

“En termes généraux, nous devons réduire davantage la mobilité et la communauté doit respecter les ordres”, a-t-elle déclaré.

“Nous assistons donc toujours à de nombreux mouvements inutiles de personnes. Nous constatons également des lacunes en matière de conformité.

Elle a déclaré que “la diminution de la mobilité, la diminution des interactions possibles, le respect des restrictions de densité, le respect de vos zones de gouvernement local (LGA)  étaient essentiels.

“Nous devons faire plus si nous voulons voir le nombre de cas baisser”, a-t-elle déclaré.

Le Dr Chant a aussi déclaré qu’une plus grande conformité dans certaines communautés était essentielle ain qu’elles respectent les ordonnances de santé publique.”

Share With:
Tags