fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTURelation complexe entre l’Australie et la Croix du Sud

Relation complexe entre l’Australie et la Croix du Sud

gjfood

En 2010, Warwick Thornton a déclaré que la Croix du Sud deviendrait bientôt la version australienne du swastika nazi.

S’est ensuivi un retour de flamme intense qui a apeuré et énervé progressivement Thornton, cinéaste et scénariste d’Alice Springs.

Avant de réaliser son documentaire We Don’t Need a Map, Thornton a admis que, comme beaucoup d’Australiens, il avait des tendances racistes.

« J’ai jugé chaque personne qui avait un tatouage de la Croix du Sud par leur apparence, je n’ai pas cherché à les connaitre. Mais j’ai réalisé que j’étais raciste d’une certaine façon. »

Pour les peuples aborigènes, la constellation a toujours été un totem qui apparaissait sous différentes formes. Cependant, sa signification a été altérée par les Australiens blancs depuis l’Eureka Stockade de 1854, guerre entre les mineurs australiens et les colons britanniques.

De plus, après les émeutes de 2005 à Cronulla – une série de conflits entre les Libanais de Sydney et la population blanche – les tatouages de la Croix du Sud ont gagné énormément en popularité.

Cependant, la détatoueuse Sally a signalé à Thornton qu’elle retirait un nombre impressionnant de Croix du Sud chaque semaine.

« Quand ces personnes ont fait leur tatouage, c’était patriotique et sentimental, mais sa signification a changé et ils ont honte. »

Source : thenewdaily.com.au

Comments
franckprovost
Share With: