fbpx
HomeACTURemise de l’Ordre National du Mérite à Madame Caroline Bartlett

Remise de l’Ordre National du Mérite à Madame Caroline Bartlett

Ce mardi 7 décembre à Canberra, et en présence de The Hon. Andrew Gee MP- Minister for Veterans‘ Affairs, l’ambassadeur de France en Australie Jean-Pierre Thebault a eu l’honneur de remettre les insignes de Chevalier de l’Ordre National du Mérite à Madame Caroline Bartlett en reconnaissance de sa précieuse contribution aux relations entre la France et l’Australie.

Caroline Bartlett a en effet été la première directrice du Sir John Monash Center, situé sur le terrain du cimetière militaire de Villers-Bretonneux dans le nord de la France, plaque tournante du chemin du souvenir australien le long du front occidental.

Ce centre innovant continue à faire vivre le souvenir des soldats australiens, mais aussi des femmes, des civils qui ont vécu la guerre. Afin de contribuer à la transmission de la mémoire, l’équipe du Centre a en effet mis en place des moyens innovants : dans la galerie immersive, d’énormes écrans projettent des vidéos – tantôt des images d’archives ou des créations de films modernes – où les Australiens parlent à la première personne pour aider le visiteur à s’identifier à leurs expériences.

L’Ambassadeur a tenu un discours rempli d’émotion lors de cette cérémonie où il a rappelé l’importance de se souvenir de l’histoire commune entre l’Australie et la France,  de se souvenir des milliers de soldats australiens tombés au sol lors de la première guerre mondiale.

Voici un extrait de son discours:

« Depuis 2014, vous êtes la cheville ouvrière de la conservation de cet héritage commun : d’abord en tant que chef de projet puis directeur du Centre Sir John Monash ; également en tant que conseiller pour les questions mémorielles à l’ambassade d’Australie en France jusqu’à votre poste actuel de directeur des mémoriaux d’outre-mer au ministère des Anciens Combattants. A travers vos différentes positions, vous avez joué un rôle majeur dans la préservation et la mise en valeur de ce souvenir vivant.

Comme l’a déclaré le Premier ministre australien Robert Hawke en juin 1989 : « Il n’y a pas de place en France, pas de place en Europe, plus proche – dans le cœur et la mémoire de l’Australie » que Villers-Bretonneux, l’un des champs de bataille les plus importants d’Australie durant la première guerre mondiale. »

Retrouvez le portrait de Me Caroline Bartlett que Le Courrier Australien avait publié le 5 mars 2020:
[ PORTRAIT ] : Caroline Bartlett, contributrice active de la mémoire franco-australienne au Centre Sir John Monash

Share With: