fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTURugby à XIII – Ce qui attend les Français au premier tour de la Coupe du Monde

Rugby à XIII – Ce qui attend les Français au premier tour de la Coupe du Monde

gjfood

Vendredi soir, à Melbourne, aura lieu l’ouverture de la Coupe du monde de Rugby à XIII 2017 avec un choc entre l’Australie et l’Angleterre. La France, qui entrera en lice dimanche face au Liban, jouera ces trois équipes. Petit tour d’horizon pour savoir ce qui attend nos tricolores lors de la première quinzaine.

«Le groupe de la mort », n’ayons pas peur des mots. Le XIII de France est plus ou moins mal tombé dans ce groupe A de la Coupe du monde de rugby à XIII. Australie – Angleterre – Liban : 2 équipes du Top 3 mondial qui offriront un choc dès l’ouverture de la compétition ce vendredi à Melbourne. «Ce n’est pas un groupe qui nous fait peur», s’était déjà exprimé le sélectionneur tricolore Aurélien Cologni. «C’est un groupe qui est solide et qui va nous apporter beaucoup de chose en termes d’expérience. Peut-être que le groupe est dur, mentalement et physiquement, mais c’est une grosse source de leçon, d’apprentissage surtout pour les joueurs et le staff. Ca va nous permettre de nous construire pour la suite.» Voici donc une petite présentation des équipes pour donner un aperçu du véritable parcours du combattant qui attend les treizistes français.

Le piédestal australienAustralia_Kangaroos_2013

Le XIII d’Australie alias The Kangaroos (à ne pas confondre avec The Wallabies qui est le surnom du XV d’Australie). Considérée tout simplement comme la meilleure sélection nationale au monde. Un statut légitime au vu du palmarès et de la qualité de la National Rugby League (NRL), le championnat national. Six fois consécutivement championne du monde de 1972 à 2000, l’Australie tient donc la première marche du classement mondial. L’équipe vert et or s’est inclinée une seule fois en finale, en 2008, face à la Nouvelle-Zélande. Sinon, elle compte au total dix titres de champion du monde sur 14 possibles. Et sans oublier 6 victoires au Four Nations. Rien que ça. Alors forcément, lors de cette Coupe du monde, à domicile, on se doute bien que les treizistes australiens vont tout donner, encore plus que d’habitude.

Sélection de l’Australie

Reagan Campbell-Gillard

Will Chambers

Boyd Cordner

Cooper Cronk

Josh Dugan

Tyson Frizell

Dane Gagai

Matt Gillett

Wade Graham

Valentine Holmes

Ben Hunt

Felise Kaufusi

David Klemmer

James Maloney

Josh Mansour

Josh McGuire

Jordan McLean

Michael Morgan

Cameron Munster

Billy Slater

Cameron Smith (c)

Jake Trbojevic

Tom Trbojevic

Aaron Woods

Entraîneur

Mal Meninga

 

220px-EnglandRugbyLeagueLionsSo British !

Le berceau du rugby. Le rugby à XIII naît dans le nord de l’Angleterre en 1895, suite à la scission de la Rugby Football Union. Les Anglais ont le monde de l’Ovalie dans le sang. Il est donc normal de voir cette équipe sur le devant de la scène mondiale. Pourtant, elle n’a jamais gagné de Coupe du monde, elle n’a seulement été que deux fois finalistes en 1975 et 1995. Troisième au classement mondial, mais meilleure équipe de l’hémisphère nord, il suffit de voir son nombre de titres de Coupe d’Europe : 14 au total ! Mais la sélection a décidé de ne plus prendre part à cette compétition. Elle se tourne désormais davantage vers le Four Nations puisqu’elle fait partie des trois nations qualifiées d’office avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Sélection de l’Angleterre

John Bateman

Kevin Brown

Sam Burgess

Tom Burgess

Ben Currie

Luke Gale

James Graham

Ryan Hall

Chris Heighington

Chris Hill

Josh Hodgson

Jonny Lomax

Jermaine McGillvary

Mike McMeeken

Sean O’Loughlin

Mark Percival

Stefan Ratchford

James Roby

Sott Taylor

Alex Walmsley

Kallum Watkins

Elliott Whitehead

Gareth Widdop

George Williams

Entraîneur

Wayne Bennett

Les Cèdres libanaisimages

«Ce sera notre finale d’entrée de jeu.» C’est le sentiment général de la part des joueurs français quand on leur demande leur avis à propos du Liban. En effet, puisque les trois premières places sur les quatre offrent l’accès aux quarts de finale, le vainqueur de ce match France-Liban, aura déjà gagné beaucoup de choses. Mais cela ne sera pas une mince affaire. Les «Cèdres» libanais, surnommés ainsi en hommage à l’arbre mythique du pays et emblème national, sont une des formations les plus redoutables de l’hémisphère nord. Pourquoi ? Car à l’origine, l’équipe a été créée en Australie, avec des joueurs ayant la double nationalité australo-libanaise, des joueurs descendants de la migration libanaise vers l’Australie qui date de plus de 200 ans. Si la discipline s’est développé au Liban, il n’en reste pas moins que la délégation est principalement constituée de rugbymen évoluant en NRL. Les Cèdres n’ont pas un palmarès extraordinaire, mais ils ont déjà vaincu les Français à plusieurs reprises. Méfiance donc.

Sélection du Liban

Danny Barakat

Adam Doueihi

Jamie Clark

James Elias

Ahmad Ellaz

Robbie Farah (c)

Nick Kassis

Andrew Kazzi

Anthony Layoun

Michael Lichaa

Mitchell Mamary

Bilal Maarbani

Abbas Miski

Tim Mannah

Mitchell Moses

Ray Moujalli

Reece Robinson

Travis Robinson

Chris Saab

Raymond Sabat

Jaleel Seve-Derbas

Elias Sukkar

Alex Twal

Jason Wehbe

Entraîneur

Brad Fittler

 

Joffrey Tridon


A lire également :

___________________

>>> Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/lecourrieraustralien

>>> Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter : http://www.lecourrieraustralien.com/newsletter/

Comments
franckprovost
Share With: