fbpx
HomeACTURugby: l’Australie propose d’accueillir l’Afrique du Sud et les Lions (presse)

Rugby: l’Australie propose d’accueillir l’Afrique du Sud et les Lions (presse)

La fédération australienne de rugby a proposé d'”aider” l’Afrique du Sud en accueillant les Springboks et les Lions britanniques et irlandais lors de leur tournée prévue en juillet-août sur le sol sud-africain mais menacée par la pandémie de coronavirus, rapporte dimanche la presse australienne.

“C’est particulièrement difficile au Royaume-Uni et en Afrique du Sud en ce moment et je crois que plus le rugby international se joue ici, mieux c’est”, a affirmé le président de la fédération australienne Hamish McLennan au Sydney Morning Herald.

“Nous sommes là pour aider”, a-t-il ajouté.

La tournée des Lions doit se dérouler sur huit matches entre le 3 juillet et le 7 août. Cette formation réunissant les meilleurs joueurs d’Écosse, du pays de Galles, d’Angleterre et d’Irlande doit affronter les champions du monde sud-africains trois fois, les 24 et 31 juillet puis le 7 août.

Organisée tous les quatre ans, la tournée des Lions est un événement médiatique et commercial majeur dans le rugby à XV anglo-saxon. Les Lions avaient indiqué début janvier qu’ils prendraient une décision en février sur le maintien ou non de la tournée.

“Si le plan A ne peut pas se faire en Afrique du Sud, ni les plans B ou C, nous irons jusqu’au plan Z”, avait expliqué de son côté Rassie Erasmus, directeur du rugby au sein de la fédération sud-africaine.

Si la proposition australienne était acceptée, les bénéfices de la tournée seraient partagés entre les Lions et les Springboks, a indiqué McLennan au Sydney Morning Herald. “Nous rentrerons dans nos frais”, a-t-il assuré.

Les franchises de Super Rugby australien pourraient affronter les deux sélections lors de matchs de préparation.

“La France doit venir cette année (affronter l’Australie lors de tests en juillet, ndlr), nous devons donc en tenir compte, mais si nous pouvons faire jouer un groupe plus large de joueurs contre des équipes de classe mondiale, cela ne peut être que bénéfique pour nos joueurs”, a expliqué McLennan.

L’Australie avait déjà accueilli durant l’automne l’intégralité du Rugby Championship, disputé sans les Springboks, forfaits en raison du contexte sanitaire. La compétition s’était déroulée avec trois équipes: les Wallabies, la Nouvelle-Zélande et l’Argentine, touchée par de nombreux cas de Covid-19 lors de sa préparation sur son sol.

“Si nous avons pu le faire pour l’Argentine, nous pouvons le faire pour n’importe qui”, a insisté McLennan.

Share With:
Tags