fbpx
HomeACTUAUSTRALIESPORT AUSTRALIERugby Union: La Fédération change les contrats pour retenir ses plus grands talents

Rugby Union: La Fédération change les contrats pour retenir ses plus grands talents

La Fédération australienne de rugby s’est dotée ce qu’elle espère être un outil puissant pour garder ses meilleurs joueurs en Australie et attirer quelques grands noms de rugby à sept avant les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en 2016.

Selon les nouvelles règles, la Fédération australienne de rugby (ARU) va autoriser ses internationaux à jouer pendant un an à l’étranger dans les compétitions nationales japonaises ou européennes plus lucratives s’ils signent des contrats domestiques de minimum trois ans.

Actuellement, seuls les joueurs évoluant dans le Super 15 sont éligibles pour jouer sous la vareuse nationale. “En adoptant un modèle flexible de contrat, nous créons pour nos joueurs une plateforme qui leur permettra d’expérimenter ce que le rugby a à leur offrir, aussi bien en Australie qu’à l’étranger, tout en restant fidèle au rugby australien pendant cette période”, a déclaré M. Pulver.

Le directeur de la Fédération a égalemnt précisé que ces contrats flexibles seraient mis en place au “cas par cas” afin de conserver un “bassin suffisamment important” de joueurs pour évoluer avec les Wallabies. Ces contrats seront offerts à seulement un petit nombre des meilleurs joueurs de 25 à 30 en Australie, avec qui l’ARU négocie directement et exclusivement des contrats.

Des joueurs comme Kane Douglas, Sitaleki Timani et Nick Cummins sont des joueurs que nous aimerions – dans un monde idéal – conserver dans le championnat et ces contrats flexibles pourraient les convaincrre de rester.

L’Australie suit donc en quelque sort l’exemple de la Nouvelle-Zélande qui a autorisé de grands noms comme Dan Carter et Richie McCaw d’évoluer à l’étranger.

Share With: