fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUScandale Volkswagen: l'Australie demande des explications

Scandale Volkswagen: l'Australie demande des explications

franckprovost

Le gouvernement australien a annoncé vendredi qu’il avait exigé des explications urgentes de la part de Volkswagen pour déterminer si des voitures vendues par le groupe allemand en Australie étaient concernées par la tricherie aux tests antipollution.

Le groupe allemand Volkswagen, fort de 12 marques de voitures et de camions, a admis avoir mis en place un logiciel sur les moteurs diesel de type EA189 équipant environ 11 millions de ses voitures dans le monde pour contourner les tests antipollution.

« J’attends d’ici peu des explications de la part de Volkswagen et d’Audi et le gouvernement décidera à partir de là de la marche à suivre », a déclaré le ministre des Territoires et des projets majeurs Paul Fletcher dans un communiqué.

Si les logiciels en cause « ont été utilisés sur des véhicules Volkswagen ou Audi en Australie, le gouvernement s’assura que ces véhicules ne soient plus mis sur le marché australien et que les véhicules affectés qui s’y trouvent déjà soient rappelés dès que possible », a-t-il ajouté.

Le scandale a conduit à la démission du patron du colosse automobile allemand.

L’Union européenne a demandé à ses membres d’ouvrir des enquêtes tandis que des plaintes en cascade sont en préparation aux Etats-Unis, où l’affaire a éclaté.

Comments
franckprovost
Share With:
Tags