fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUScott Morrison recevra le vaccin en avance lors de la phase 1 mais Gladys Berejiklian veut attendre

Scott Morrison recevra le vaccin en avance lors de la phase 1 mais Gladys Berejiklian veut attendre

Le Premier ministre fédéral Scott Morrison a annoncé qu’il recevrait le vaccin Pfizer « très bientôt » alors que la Première ministre de Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian a expliqué préférer attendre pour laisser sa dose à des personnels soignants.

Les deux premiers ministres ont rendu visite au centre de vaccination Royal Prince Alfred à Sydney ce vendredi pour assister à une simulation du processus de vaccination.

M Morrison a, à cette occasion, expliqué que lui-même ainsi que le Chef de la Santé Paul Kelly, recevraient le vaccin Pfizer sous peu. D’autres figures de gouvernement telles que Glady Berejiklian et le ministre de la Santé fédéral, Greg Hunt, ont eux indiqués qu’ils « attendraient leur tour » pour recevoir le vaccin AstraZeneca , qui devrait être disponible début mars.

« C’est un geste important pour nous, en tant que représentants, par cela je démontre mon conseil de santé. » a déclaré M Morrison

« Je suis heureux de le recevoir, je pense qu’il est important que les gens voient que c’est sûr. Il y a aucune façon pour exprimer mieux cela qu’en remontant ma manche et en recevant le vaccin. »

Sous le plan actuel de vaccination, Scott Morrison, âgé de 52 ans, aurait dû être vacciné plus tard cette année en phase 2 avec le vaccin AstraZeneca. Mme Berejiklian, 50 ans, a choisi de suivre ce plan et de ne pas se faire vacciner en avance.

La Première ministre de Nouvelle-Galles du Sud a réitéré son souhait de ne pas rendre le vaccin obligatoire, mais a indiqué que des « motivations » seraient mises en place, notamment en ce qui concerne les voyages aériens et les lieux de sorties afin d’encourager à prendre le vaccin.

« Il sera du ressort des organisations privées de décider. Je suppose que les compagnies aériennes vont dire qu’elles ne veulent que des personnes vaccinées à bord de leurs avions. » a-t-elle expliqué.

La Première ministre de l’état n’a également pas souhaité répondre à la question de la vaccination obligatoire du personnel travaillant dans les hôtels de quarantaine.

Plus de 100 habitants de Nouvelle-Galles du Sud seront vaccinés chaque jour à partir de lundi, en commençant par le personnel de quarantaine, le personnel soignant et les personnes travaillant dans les résidences pour personnes âgées.

Le premier groupe de personnes recevra sa dose dans l’un des trois centres de vaccination de l’état au hôpitaux de Westmead, Liverpool et Royal Prince Alfred.

Les patients recevant le vaccin dans les trois premières semaines auront une dose Pfizer.

Un protocole de contrôle sera mis en place pour toute personne se rendant dans ces centres pour recevoir le vaccin. Dans un premier temps, il sera nécessaire de scanner un QR code et de répondre à un certain nombre de questions de santé. Les patients devront porter un masque et utiliser du gel hydroalcoolique avant de pouvoir recevoir leur dose.  Après l’injection, ils devront attendre en observation pendant 30 minutes.

 

Toutes les informations sur la stratégie de vaccination nationale et état par état sont trouvables à l’adresse : https://www.health.gov.au/initiatives-and-programs/covid-19-vaccines

Share With: