fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUScott Morrison se dit prêt à s’allier à l’ultra-nationaliste Clive Palmer

Scott Morrison se dit prêt à s’allier à l’ultra-nationaliste Clive Palmer

nc

En difficulté dans les sondages, Scott Morisson se dit prêt à s’allier avec le représentant de l’ultra droite australienne Clive Palmer. Il y a quelque mois, l’actuel Premier Ministre le traitait de nazi. Aujourd’hui,  »Heinrich Himmler » pourrait s’avérer être un allié de poids pour échapper à un échec électoral cuisant. 

 »Make Australia Great » le slogan du United Party of Australia, le parti du businessman Clive Palmer en rappelle d’autres…

Et les Australiens commencent à bien le connaitre : il inonde en effet les panneaux publicitaires de plus grandes villes australiennes.

Depuis l’essor de ce parti d’extrême-droite souverainiste est considérable : il se hisse à presque 14% d’intentions de vote pour les élections fédérales de mai prochain. Grand magnat de l’acier et du charbon, Clive Palmer aurait dépensé depuis le début de l’année plus de 50 millions de dollars en affiches publicitaires, un record encore jamais égalé jusque-là.

Cette alliance inattendue pourrait bien faire inverser la vapeur dans de nombreux Etats et permettre aux Libéraux d’arracher une victoire sur le fil face au Labour. Pour l’heure, Bill Shorten, le patron du Labour, ne cherche pas à commenter une alliance qu’il qualifie tout de même au passage d’un  »opportunisme hallucinant »

Cliva Palmer est un ovni dans la politique australienne. Faisant fi des clivages gauche/droite, il s’adapte tel un vrai caméléon aux tendances politiques du moment. Très anti-migrants et fervent adorateur du libre marché, il lui arrive parfois de chasser sur les terres historiques de la gauche par un protectionnisme social mâtiné de démocratie directe. Animal politique difficilement identifiable donc, mais qui sera instrumentalisé à bon escient par les Libéraux dans la course électorale à venir.


 

N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
nc
Share With: