fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUSécurité / Entretien des plages – Une petite fille blessée par un fil barbelé rouillée à la plage

Sécurité / Entretien des plages – Une petite fille blessée par un fil barbelé rouillée à la plage

gjfood

Les habitants d’une banlieue d’Adélaïde exigent des mesures d’urgence après qu’une fillette de huit ans se soit fait empaler le pied par un fil barbelé rouillé en marchant sur le sable.

Abi Cook participait à un événement de Nippers Surf Life Saving à West Beach, lorsque son pied a été transpercé par un objet métallique pointu samedi après-midi.

« Sur l’échelle de la douleur de 0 à 10, j’ai eu mal à hauteur de 10 » a déclaré Abi. « Après ça, j’ai crié et tout le monde s’est précipité. »

« Abi s’est effondrée sur la plage et tous les sauveteurs ont accouru », déclare la mère d’Abi.

Les radiographies montrent la profondeur de la blessure et la minuscule pointe crochue qui empêche l’extraction du barbelé.

Abi a été emmenée d’urgence au club de surf le plus proche et mise sous oxygène, avant d’être transportée en ambulance au Women’s & Children’s Hospital, où les médecins ont délicatement enlevé le bout de fer.

Elle a pu quitter l’hôpital plus tard dans la nuit.

« C’était horrible, ce n’est pas le genre de choses qu’on veut voir vivre à son enfant. »

 

Les habitants du coin ont ramassé des douzaines de barbelés et de chevilles de métal le même jour. Les barbelés présents sur la plage sont de vieux matériaux de renforcement des dunes de sable qui sont remontés à la surface en raison de l’érosion importante et continue par le sable. Le ministre de l’Environnement, David Speirs, a déclaré que des travaux visant à réapprovisionner la plage en sable sont en cours, mais que l’entretien quotidien de celle-ci relève de la responsabilité du conseil local.

« La ville de Charles Sturt doit installer des drapeaux et des panneaux d’avertissement autour de ces zones préoccupantes, nous ne pouvons plus laisser des gens se blesser à nouveau », a déclaré M. Speirs.

Le PDG de la ville de Charles Sturt, Paul Sutton, a déclaré que le personnel du conseil municipal a vérifié la plage, mais qu’il ne suffit pas de la clôturer. « La marée haute monte jusqu’aux parois rocheuses, de sorte que tout drapeau ou banderole indiquant le danger serait emporté par la marée haute suivante », a dit M. Sutton.

 

Une équipe d’employés municipaux a prévu de parcourir la plage à partir de demain matin avec des détecteurs de métaux.

Abi n’est pas la seule victime de barbelés sur la plage : au moins quatre autres blessures ont été signalées ces derniers jours.

Carys Kemp, 9 ans, s’est elle aussi coupé le pied sur un barbelé.

« Heureusement, dans ce cas-ci, il ne s’est pas enfoncé dans le pied « , a déclaré Sarah Kemp, la mère de Carys.

Le gouvernement de l’État dépense un million de dollars par an pour transporter le sable par camion jusqu’à la plage, mais travaille à une solution plus appropriée sur le long terme.

« Nous allons avoir besoin d’un apport de sable beaucoup plus important dans cette zone « , a déclaré M. Speirs.

Source : 9News.com


N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse [email protected]

Comments
nc
Share With: