fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUShinzo Abe attendu en Australie, 75 ans après le bombardement de Darwin

Shinzo Abe attendu en Australie, 75 ans après le bombardement de Darwin

gjfood

Shinzo Abe devrait se rendre à Darwin en novembre prochain, 75 ans après le bombardement meurtrier de la ville par le Japon en 1942-1943.

Environ 235 personnes avaient été tuées et plus de 400 blessées lors d’attaques multiples des forces impériales japonaises sur la capitale du Territoire du Nord en 1942-1943. Ces bombardements constituent la plus importante offensive d’une puissance étrangère sur le sol australien.

La visite de M.Abe sera historique : c’est en effet la première fois d’un dirigeant japonais se rend à Darwin depuis que la ville a été la cible des Japonais pendant la Seconde guerre mondiale.

M.Abe devrait être reçu par le Premier ministre australien Scott Morrison à Darwin puis les deux dirigeants devraient se rendre ensemble au sommet de la Coopération économique en Asie-Pacifique en Papouasie Nouvelle-Guinée. Le motif officiel de leur rencontre est l’énorme projet de la société japonaise INPEX de production de gaz naturel liquéfié en offshore profond au large de l’Australie. Mais il devrait également être question de rapprochement des deux pays en matière de défense. Ce mois-ci, la Royal Australian Air Force devait s’engager  avec les forces japonaises dans un exercice conjoint baptisé « Bushido Guardian », mais ce dernier a été annulé suite au séisme d’Hokkaido.

L’année dernière, l’ex-Premier ministre Malcolm Turnbull avait appelé à la réconciliation entre l’Australie et le Japon lors d’une cérémonie de commémoration du bombardement de Darwin. En début d’année, M.Turnbull et Abe avaient amorcé la discussion d’un rapprochement militaire des deux pays.

 

Source: abc.com.au


N’oubliez pas de suivre Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

 

Comments
franckprovost
Share With: