fbpx
HomeACTUSydney : chaleurs estivales après une semaine de grisaille ?

Sydney : chaleurs estivales après une semaine de grisaille ?

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l’esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l’horizon embrassant tout le cercle
Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits ; 

Ainsi Charles Baudelaire transmettait son spleen dans le Fleurs du Mal en 1857. Mais ces quatre alexandrins pourraient aussi décrire à merveille cette semaine de grisaille, de vent et de froid qui accable les Sydneysiders depuis une semaine.

Pour autant, le Bureau de Météorologie du NSW est formel : les températures devraient remonter dès demain. Le mercure dépassera même les 20 degrés vendredi et se stabilisera autour des 22 degrés jusqu’à l’anniversaire de la Reine ce lundi avant de grimper à 26 degrés mercredi prochain.

L’air froid se dirige maintenant vers la Nouvelle-Zélande, à travers la mer de Tasmanie, et l’air plus chaud commence à revenir de l’intérieur vers le sud-est de l’Australie“, a déclaré Ben Domensino, météorologue du Bureau.

Alors qu’il est “assez normal” de voir le temps chaud suivre des périodes soudaines de temps froid à cette période de l’année, M. Domensino estime tout de même que les températures prévues la semaine prochaine seront “assez inhabituelles” avant de conclure : “pour mettre cela en perspective, la température la plus élevée jamais enregistrée à Sydney en juin c’est 26,9 degrés en 1931.”

Il est pour l’instant difficile de déterminer la durée de cette vague de douceur mais les météorologues du Bureau pensent que cela devrait se rafraichir à partir de la fin de la semaine prochaine.

L’Australie a connu l’un des automnes les plus chauds jamais enregistrés et devrait connaître un hiver plus doux et plus sec par rapport aux années précédentes.

Source : The Bureau of Meteorology


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Share With: