fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUSydney: des chercheurs sur le point de trouver un antidote aux piqûres mortelles de la méduse-boîte

Sydney: des chercheurs sur le point de trouver un antidote aux piqûres mortelles de la méduse-boîte

franckprovost

Des chercheurs australiens estiment avoir trouvé l’antidote à la piqûre de la créature la plus venimeuse du monde, la méduse-boîte redoutée par les baigneurs des océans Indien et Pacifique.

Des scientifiques de l’Université de Sydney cherchaient à comprendre le fonctionnement du venin de la méduse-boîte australienne, venin d’une douleur insoutenable capable, si la dose est suffisante de provoquer la mort par arrêt cardiaque en une heure à peine.

L’équipe a découvert que le venin avait besoin de cholestérol pour tuer les cellules humaines et a décidé de tester les médicaments existants pour traiter ce problème et de voir s’ils pouvaient bloquer le poison en question.

«Il y a plein de médicaments qui ciblent le cholestérol»,  explique dans un communiqué Raymond Lau, directeur de l’étude. Les scientifiques ont testé l’un d’entre eux et «ça a marché»

«Nous ne savons pas encore s’il peut prévenir les crises cardiaques. Nous devons poursuivre nos recherches et nous avons fait une demande de financements pour cela», a ajouté le professeur Greg Neely, autre membre de l’équipe.

La méduse-boîte peut mesurer jusqu’à trois mètres de long. Extrêmement dangereuse, elle ne fait pas que flotter, elle peut également nager.

Les chercheurs espèrent mettre au point une crème ou un vaporisateur pour neutraliser des piqûres qui tuent, selon les estimations, des dizaines de personnes chaque année dans les Océans indiens et pacifiques tandis que des milliers d’autres sont hospitalisées.

Source : AFP


 

N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
Share With: