fbpx
HomeACTUSYDNEY: Le plafond hebdomadaire de l’OPAL card va diminuer

SYDNEY: Le plafond hebdomadaire de l’OPAL card va diminuer

Tarifs élevés en heures de pointe, longues distances à parcourir et absence d’abonnement illimité; voyager à petit budget à Sydney est quasi mission impossible.  Mais à partir du 1e juillet, le plafond de dépenses hebdomadaires de l’Opal Card va diminuer, une opportunité, pour les plus grands voyageurs, de faire des économies considérables. 

Pour tout Français arrivant à Sydney, la tentation est grande d’opter pour la marche à pieds pour se rendre au travail, histoire d’économiser d’importantes sommes d’argent. En effet, les transports de la ville ont un coût exorbitant, et il n’existe pas d’abonnement ou de pass illimité comme on pourrait y être habitué.

En revanche, pour certains, il est inenvisageable de ne pas prendre les transports puisque leur lieu de travail nécessite de prendre le ferry ou de parcourir une dizaine de kilomètres. Pour ces « grands voyageurs » qui passent une partie de leurs matinées et de leurs soirées dans les transports, un « caps » – comprenez plafond – hebdomadaire existe. Il est actuellement de 63,20$. Ce qui signifie que sur un laps de temps de 7 jours, une fois que le voyageur a atteint ce niveau de dépense il n’est plus débité.

Ces usagers sont en passe de faire d’importantes économies puisqu’à compter du 1e juillet, ce plafond hebdomadaire va être revu à la baisse. Il passera en effet à 50$. Cette diminution du « caps » faisait d’ailleurs partie des promesses de campagne du gouvernement du Nouvelle-Galles du Sud actuellement en place.

Bus, trains, ferrys sont concernés. Il s’agit d’une excellente nouvelle non seulement pour les voyageurs qui atteignaient déjà le plafond mais aussi pour les individus qui dépensent entre 50 et 63,20$, ils pourront économiser jusqu’à 13,20$ chaque semaine. Rapporté à une année, ce sont exactement 686,4$ non-dépensés, une aubaine pour les Sydneysiders contraints d’utiliser le réseau OPAL quotidiennement.

Bien que faisant des heureux, cette diminution significative du plafond devrait coûter aux contribuable 69,6 millions de dollars sur 4 ans.

 

Source : Time Out


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter
Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Share With: