fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUPrix de l’immobilier à Sydney : jusqu’à 10% de baisse en 2018

Prix de l’immobilier à Sydney : jusqu’à 10% de baisse en 2018

tfm

Après avoir augmenté plus vite que dans toutes les autres villes d’Australie au cours de la dernière décennie, les prix de l’immobilier à Sydney devraient cette année diminuer. La tendance concernera notamment les maisons, et sera surtout visible dans les quartiers proches du centre-ville.

Une baisse aux allures de bouffée d’air pour les Sydneysiders. D’après les données fournies par CoreLogic, les prix des maisons dans la capitale de Nouvelle-Galles du Sud ont déjà diminué d’1,7 % depuis le début de l’année, dans la continuité de la légère baisse constatée dès la fin 2017. Mieux, pour les experts de Moody’s Analytics, la tendance devrait se poursuivre dans les mois à venir. Alors que depuis 2013, les prix de l’immobilier à Sydney avaient augmenté de près de 80%, Moody’s Analytics prévoit ainsi une baisse d’environ 4,2% en 2018 pour les maisons.

D’après les prévisions fournies par Moody, tous les quartiers de la ville ne seront toutefois pas concernés de la même manière par la baisse. Dans le centre-ville et le sud de Sydney, les prix des maisons devraient chuter cette année d’environ 10%. Dans les Eastern suburbs et à Ryde, la tendance devrait être comparable, avec une baisse de 9,3% en 2018. A l’inverse, sur la Central Coast et dans les quartiers du sud-ouest, les prix des maisons, plus bas aujourd’hui que la moyenne de Sydney, devraient stagner voire légèrement augmenter dans les prochains mois.

Cette évolution des prix ne concernera toutefois pas dans la même mesure les appartements. Malgré la livraison de nombreux logements neufs, les prix devraient globalement stagner en 2018, après une hausse de 9,8% en 2017. Pour Moody’s Analytics, cette différence s’expliquerait surtout par la faible volatilité des prix des appartements, qui ont connu au cours des dernières années une croissance bien moins explosive que ceux des maisons.

Sydney représente le marché immobilier le plus important et le plus cher d’Australie. Dans les quartiers les plus chics de la capitale de Nouvelle-Galles du Sud, le prix du mètre carré peut dépasser les 13 000 euros. D’après le 14th Annual Demographia International Housing Affordability Survey établi en 2018, Sydney est ainsi la deuxième ville la plus chère du monde en matière d’immobilier, derrière Hong Kong. Dans son classement dévoilé en début de semaine, The Economist avait par ailleurs placé Sydney dans son top 10 des villes les plus chères du monde.

Source : businessinsider.com.au


N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram, et de vous abonner gratuitement à notre newsletter

Des idées, des commentaires ? Une coquille ou une inexactitude dans l’article ? Contactez-nous à l’adresse redaction@lecourrieraustralien.com

Comments
NCT
Share With: