fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUSydney: Une famille commissionne la construction d’une maison mais ne reçoit que la moitié

Sydney: Une famille commissionne la construction d’une maison mais ne reçoit que la moitié

vote

Une famille de Sydney avait commandé une maison d’une valeur de 700 000 dollars australiens, mais le résultat est bien loin de ce qui était attendu.

M Aryal, le père de famille avait en effet commissionné une entreprise pour la construction de sa maison sur un terrain situé dans la commune de Liverpool en banlieue de Sydney.. Quand il est venu après trois ans de travaux pour réaliser une inspection, ce n’est pas la maison commandée qu’il a trouvée, mais seulement la moitié.

Le bâtiment, qui est en réalité un duplex, n’a été construit que sur une partie de terrain, laissant l’autre moitié complètement vide. M Aryal a alors contacté le programme télévisé, Current Affairs qui a réalisé un reportage sur la situation.

« Où est ma maison ? Je veux l’autre moitié de ma maison. Ce n’est pas un duplex, ce n’est pas une maison individuelle, c’est une moitié de maison, et c’est embarrassant » a-t-il déclaré au programme.

Un voisin a expliqué que la maison attirait régulièrement la curiosité des passants qui s’arrêtaient pour la prendre en photo.

L’entreprise de construction a expliqué que les travaux avaient initialement commencé dans l’objectif de construire une maison individuelle, mais que le projet avait dû être modifié pour répondre aux nouvelles régulations imposées par la commune de Liverpool.

L’entreprise a précisé que M Aryal avait été mis au courant des changements et que l’opportunité de se retirer du contrat lui avait été donnée plus d’une fois.

Depuis la diffusion du programme, l’entreprise de construction a été fortement attaquée et annonce avoir perdu des contrats avec d’autres clients. Les dirigeants ont tenu à expliquer de façon précise le contexte.

L’entreprise a déclaré avoir fait « tout ce qu’elle a pu » en participant à des réunions sur place avec les assureurs, en rencontrant les représentants de la commune et en déposant une plainte auprès de Fair Trading NSW (l’autorité de régulation des échanges commerciaux).

Mais la famille de M Aryal s’est dite « peu convaincue » des excuses de l’entreprise de construction.

Photos crédit: Channel 9

Share With: