fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUTennis: “Dur de jouer après avoir passé quatorze jours 24h/24 dans mon lit”

Tennis: “Dur de jouer après avoir passé quatorze jours 24h/24 dans mon lit”

Le N.2 français Benoît Paire a estimé lundi “dur de jouer après avoir passé quatorze jours 24h/24 dans (son) lit”, contraint à une quarantaine stricte après avoir voyagé vers Melbourne à bord d’un des avions touchés par des cas de Covid-19, à une semaine de l’Open d’Australie.

“Ce qui est dur, c’est de ne pas avoir beaucoup de temps entre la fin de la quarantaine et le début du tournoi, de devoir jouer un match trois jours après avoir passé quatorze jours 24h/24 dans mon lit: la préparation est hyper rapide du coup, c’est dur de retrouver le rythme, il ne faut surtout pas se blesser, a expliqué en conférence de presse Paire (28e), membre du quatuor français qui va disputer l’ATP Cup, la jeune compétition par équipe du circuit masculin qui débute mardi.

“Je vais tout donner pour l’équipe, mais j’ai un peu peur après quatorze jours d’inactivité. Ce n’est pas facile. Je vais voir comment ça se passe physiquement”, a-t-il ajouté.

Paire fait partie des 72 joueuses et joueurs qui ont été privés de toute sortie de leur chambre d’hôtel pendant quatorze jours – contre cinq heures quotidiennes autorisées pour les autres – après que des cas positifs ont été détectés sur trois des vols spécifiquement affrétés par les organisateurs du Grand Chelem australien.

“Finalement, je ne suis sorti que dimanche. J’ai fait un golf, j’ai joué deux fois au tennis, j’ai des ampoules partout, j’ai beaucoup de courbatures et j’ai pris des coups de soleil, a-t-il raconté. Ce n’est pas simple après quatorze jours de se retrouver d’un coup sur un court, de bouger.”

“Je ne vais pas mentir, je ne me suis pas beaucoup entraîné cet hiver, je comptais sur ces quatorze jours avec deux heures de tennis par jour pour pouvoir me préparer. Je n’ai pas pu le faire”, a poursuivi le trentenaire français, qui ne fait pas de l’Open d’Australie une “priorité” et prévoit une tournée sur terre battue en Amérique du Sud dans la foulée.

Paire avait déjà connu un isolement strict lors de l’US Open à la fin de l’été dernier à New York, après avoir été testé positif au Covid-19.

Share With:
Tags