fbpx
Copyright LE COURRIER AUSTRALIEN 2016
HomeACTUTOP 5 des lieux hantés en Australie

TOP 5 des lieux hantés en Australie

nc

L’Australie regorge de lieux qu’on dit hantés. Entre légendes urbaines et véritables présences maléfiques, ces lieux sont aussi effrayants les uns que les autres. Pour les amateurs de frissons ou simple curieux, voici le top 5 des lieux les plus hantés d’Australie:

 

La ville hantée de Toowoomba

Dans le sud-est du Queensland, la ville de Toowoomba semble être une ville où il fait bon vivre. Mais depuis quelques années, quand la nuit tombe, des étranges apparitions effrayent les habitants. Une de ses apparitions serait celle d’une certaine Elizabeth Perkins, une habitante de la ville morte en 1944.

Un groupe de chasseurs de fantômes s’est même formé pour tenter d’enregistrer des preuves de ces phénomènes surnaturels. Ils ont réussi à répertorier plusieurs photos, vidéos et enregistrements. Difficile de prouver la véracité des preuves mais quoi qu’il en soit, cette ville n’est pas comme les autres.

 

2. L’asile d’Aradale, Ararat 

Cet hôpital psychiatrique inauguré en 1867 est aujourd’hui hanté par les âmes des anciens malades qui ont habité ce lieu. Bien avant sa fermeture, ce lieu était connu pour de nombreux faits divers comme des meurtres, des agressions, lobotomies, opérations, traitements lourds, expériences médicales douteuses… La plupart des patients sont ressortis de l’asile les pieds devant. Plus de 13.000 personnes seraient ainsi décédées dans l’asile, et certains hanteraient toujours les lieux.

Aujourd’hui, le lieu est connu pour y abriter des fantômes. L’un des plus connus est celui de Nurse Kerry, qui apparaitrait devant la porte de l’asile pour dissuader les curieux de rentrer.  On raconte aussi que des gens se sentent agrippés en passant dans le couloir où les pensionnaires habituellement se suicidaient. Certains auraient entendu des coups contre les murs du bâtiment destinés à l’isolement des patients.

Mais l’endroit le plus glaçant du complexe est sans doute le bâtiment J Ward, réservé aux criminels déclarés fous.

L’hôpital semble aussi habité par Gary Webb, un homme interné pour avoir perpétré un crime sanglant, et qui serait mort en se mutilant le corps à 70 reprises. Plusieurs visiteurs se seraient vu intimer l’ordre de « dégager » en passant devant sa cellule.

Summum de l’horreur : la salle de bain du Gouverneur. La légende dit qu’une présence démoniaque y a trouvé domicile, ce qui n’est pas surprenant lorsque ce que l’on sait qu’un prisonnier aurait été assassiné et démembré dans la baignoire… Dans le genre terrifiant, on a rarement connu mieux.

 

3. La maison Monte Cristo 

Depuis sa construction, en 1848, cette demeure est tristement célèbre depuis qu’une domestique enceinte s’est jetée du balcon. La mère et l’enfant sont morts. Quelques années plus tard, un bébé est mort après avoir été lâché du haut des escaliers. Après un incendie, un jeune domestique est morte, un concierge a été tué par balle tandis qu’un autre concierge a gardé son fils enfermé dans une cabane pendant 30 ans. Avec tous ces évènements, cette maison est considérée comme la plus hantée d’Australie.

Les propriétaires actuels ont même déjà senti une présence pendant la nuit, ou le toucher d’une main froide sur leur épaule. Ils proposent un forfait dîner + chasse aux fantômes tous les samedis soirs. Et si vous faites partie des plus courageux, vous pourrez même y passer la nuit…

4. Le cimetière de St Bartholomew

Ouverts en 1841 et ravagés par un incendie en 1989, l’église et le cimetière de St Bartholomew ne cessent d’alimenter les ragots locaux et surtout fait état de plusieurs manifestations paranormales. Certains disent se sentir malade à l’approche de l’église, plusieurs cas d’évanouissements ont même fait la renommée du lieu.

Quatre enquêteurs ont décidé de s’intéresser à ce lieu hanté. Ils ont décidé d’installer des appareils photos infra-rouges pendant plusieurs nuits. Jusqu’à cette photo…

 

Et pour convaincre les plus sceptiques, la photo a été prise le soir d’Halloween. Les enquêteurs qui sont à l’origine de la photo affirment également avoir vu la silhouette d’une jeune fille courir mais celle-ci n’a pas été photographiée.

La cliché a été pris non de la tombe de l’explorateur William Lawson et des pierres tombales des premiers colons australiens.

 

5. L’asile de Beechworth

C’est à Beechworth, dans le Victoria, que se trouve un asile destiné à soigner des personnes atteintes de démence mentale.

Ouvert en 1867, il a la particularité d’avoir été dirigé par des sœurs. Une chapelle a été construite sur les ruines d’une morgue. A cette époque, le bâtiment recevait 1200 patients, 600 hommes et 600 femmes.

L’asile de Beechworth ferme officiellement ses portes en 1995 après 128 années d’activité, plus de 9000 patients y sont décédés durant cette période. L’une des raisons de sa fermeture et qui est malheureusement monnaie courante dans la plupart des anciens hôpitaux psychiatriques est le mauvais traitement infligé aux patients.

Aujourd’hui, plusieurs apparitions effraient les visiteurs :

  • Celle du visage d’un homme apparaissant le plus souvent près de la cave avant de disparaître subitement.
  • Une silhouette capuchée aurait également été aperçue
  • Un homme d’un certain âge aurait été vu dans la tour de cloche de la chapelle.
  • Le fantôme d’une femme fumeuse apparaitrait souvent debout près d’une fenêtre, où elle aurait été poussée par la fenêtre par un autre patient.

 

Quelques photos des visiteurs :

 

 

Amateurs de sensations fortes et de frissons, voici cinq lieux à visiter…ou pas

Paulino Lopez 


Suivez Le Courrier Australien sur Facebook et Instagram et abonnez-vous gratuitement à notre newsletterDes idées, des commentaires ? Une coquille, une inexactitude ? Contactez-nous

 

Comments
Share With: