fbpx
HomeACTUTopshop Australia en faillite : 760 emplois menacés

Topshop Australia en faillite : 760 emplois menacés

La marque Topshop, géant britannique de la mode à bas prix présent en Australie depuis 2011, a été placée en liquidation judiciaire ce mercredi 25 mai.

James Stewart, du bureau d’insolvabilité Ferrier Hodgson, a annoncé que les magasins continueraient à fonctionner normalement, pendant que les administrateurs et le groupe Arcadia (propriétaire britannique de la marque) travailleraient sur un « redimensionnement » de l’entreprise australienne.

« Topshop / Topman est une des enseignes de mode à bas prix les plus connues au monde, avec aujourd’hui 9 magasins en Australie, 17 franchises Myer et un site de vente en ligne », a déclaré Mr Stewart.

« Les employés continueront à être payés par les administrateurs. Les politiques habituelles à l’égard de la clientèle, telles que les cartes cadeaux et l’échange de produits, seront toujours valables pendant la période de liquidation », a-t-il expliqué.

La marque britannique, qui s’est implantée en Australie il y a 6 ans, était l’une des premières chaînes internationales de mode à bas prix à s’installer dans le pays, avec l’espagnol Zara, le japonais UNIQLO et le suédois H&M.

Cependant, la chaîne s’est lancée tardivement sur le marché de la vente en ligne, et n’a ouvert sa boutique en ligne australienne qu’au mois de mars 2017.

Avec l’émergence de nouveaux concurrents et la diminution des dépenses des consommateurs, les dettes de la société se sont accumulées ces dernières années.

Topshop Australia emploie aujourd’hui 760 travailleurs, dont l’avenir est encore incertain.


Sources : http://www.theaustralian.com.au et http://www.smh.com.au

Share With: