fbpx
HomeACTUTriste fin pour le Powerhouse Museum de Sydney

Triste fin pour le Powerhouse Museum de Sydney

Ce fut en 1961 que la centrale électrique d’Ultimo ferma ses portes pour la dernière fois. Jadis symbole de la force et du progrès de Sydney, elle fut laissée à l’abandon pendant plus de vingt ans.

Lors de sa renaissance en 1988 sous la forme d’un musée (le Powerhouse Museum), la centrale joua un rôle très différent pour Sydney, celui de plaque-tournante de la science, du design, de la culture et de l’histoire. Il s’agissait d’un des quelques centres d’apprentissage prisés par les enfants.

Depuis lors, une caractéristique du Powerhouse Museum est restée identique : il représente toujours un édifice phare qui relie Sydney au reste du monde et aide la ville à se projeter dans l’avenir.

Cependant, ce site s’apprête à nouveau à subir de grands bouleversements. Lundi, le Premier ministre de Nouvelle-Galles du Sud, Mike Baird, a finalement dévoilé son plan visant à déplacer le Powerhouse Museum à Parramatta. Ce plan, dont on présageait les desseins en 2015, livrera en pâture ce vieux bâtiment, situé dans le cœur de Sydney, aux promoteurs immobiliers. Il sera transformé en complexe d’appartements.

Le musée pourra vivre dans l’est de la ville, mais son importance et son héritage sont liées à Ultimo, et beaucoup de personnes estiment que c’est là qu’il devrait rester. En février, 10 000 personnes, parmi lesquelles l’actrice Cate Blanchett et son mari Andrew Upton, ont signé une lettre ouverte contre ce déménagement. « Aucun gouvernement au monde ne déplace des musées importants du cœur de la ville », ont-ils écrit.

« Le Powerhouse Museum possède des collections à même de créer un nouveau musée original et passionnant pour Western Sydney sans pour autant l’expatrier de son foyer historique ».

Source : The Guardian

Share With: